Amortisseurs (montage)

Par : Alaink, publié le : 30/03/2008

Vous n'êtes pas connecté. Seul la moitié de l'article est disponible, et les images ne sont pas affichées.
Pour voir cet article dans son intégralité, connectez-vous.


AMORTISSEUR AVANT
Au démontage, on arrive vite au premier problème. Tout d'abord,
il faut desserrer l'écrou sur l'amortisseur. En principe, il faut avoir
un outil spécial pour retenir l'amortisseur, sinon tout se tourne.
Pour finir, j'ai réussi à desserrer l'écrou avec une
visseuse pneumatique (avec 11 bars, sinon rien à faire).

Et voici le second problème : pour ouvrir l'amortisseur, il faut
avoir une clef spéciale, sinon impossible. Voici une version Carrera
3,2L 1987. Il existe aussi d'autres systèmes de fermeture. L'amortisseur
est le même pour tous les systèmes, le matériel supplémentaire
pour toutes les versions est dans le set d'amortisseur.

On peut très bien faire cet outil spécial soi-même.
J'ai trouvé par hasard un écrou de 32 mm qui va dans l'ouverture.

Il fallait juste agrandir le trou au milieu et souder un levier pour pouvoir
desserrer.

L'amortisseur d'origine n'est pas une cartouche dans le cylindre porteur. Le
cylindre porteur est directement le côté extérieur de l'amortisseur.
Préparez assez de chiffons pour nettoyer l'huile qui sort de l'amortisseur
(ça ne gicle pas, pas de pression, mais ça coule partout quand on sort l'amortisseur
trop vite).

Et voici la différence entre les deux amortisseurs, origine et KONI sport.

Après avoir sorti l'huile du cylindre porteur, on peut enfiler l'amortisseur.
Pour ne pas avoir de jeu, il faut encore placer un anneau pour pouvoir bloquer
l'amortisseur plus tard. Cela dépend du système de fermeture,
c'est à dire du modèle.

Le tout peut maintenant...

Vous devez être connecté pour accèder à l'intégralité de l'article. Cliquez ici pour vous identifier

Commentaires

Par : Dadou RunRun, le 01/08/2012.Bonjour,
Pour la part, je suis en train de refaire le train avant.

Je conserve mes jambes de force BOGE (avec filetage intérieur).

Retour d'expérience :
1- l'écrou de 22 en tête d'amortisseur n'est jamais venu malgré toutes mes tentatives. La solution, un beau sourire au garagiste du coin, qui m'a démonté cet écrou en 10s au moyen d'une clef à choc. Pour mémoire, cet écrou M14*1,5 est serré à 80N/m.
2-Le retrait des cartouches d'origine BOGE de leur jambe de force n'est pas si évident que cela. Pour ma part, un petit joint (à lèvre) assurait l'étanchéïté entre la cartouche et la jambe. La solution a été de fixer la jambe de force, de remettre la tête d'amortisseur en bout de filetage de la cartouche, et de tirer et patoter l'ensemble pour les désaccoupler.
3-l'huile bizarre présente dans la jambe de force était d'origine et sentait fortement l'huile de boite. En réalité, et aprés analyse, cette huile n'a pour but que de présenter un certain niveau de viscosité. Les histoires d'échanges thermiques... à mon sens c'est de la co#@{rie. J'ai ainsi vider le reste d'un bidon d'huile de boite qui me restait dans les jambes, et cela fonctionne trés bien.
4-Au remontage d'une cartouche, et encore plus d'origine BOGE, il faut une fois en place, pomper la cartouche dans la jambe jusqu'à qu'il ne ressorte plus d'air (et compléter au fur et au mesure avec de l'huile). Sans cette action, au bout de quelques kilomètre, le nez de votre 911 va prendre un peu beaucoup de gite...

AU plaisir
Par : rv91, le 09/11/2010.Bonjour,

Je viens également de changer mes 4 amortisseurs non sans mal pour ceux de l'avant, et pour cause ... j'ai tenté de suivre à la lettre cet article qui est très complet !
Sauf qu'il manque un pré-requis mentionnant notamment qu'il s'applique (dans le cas des amortisseurs avant) à des jambes de force BOGES uniquement
Dans mon cas où j'ai des jambes de force BILSTEIN (couleur verte) j'ai tenté en vain de dévisser le haut de la jambe de force qui ... ne se dévisse pas !
Il suffit tout simplement de faire sauter la goupille à la base de la jambe pour libérer la cartouche ...
Quant à l'écrou tenant la cartouche dans le coffre, pas besoin de dévisseuse pneumatique, un simple coup de clef suffit

Hervé.
Par : joe, le 31/07/2010.BONJOUR

je viens de faire ce jour le changement des quatres boges contre les bilsteins ( modèle 88) ..article suivi à la lettre.
je rajouterai que pour ma part , j'ai dut déconnecté mes durites aviations à l'avant car trop court pour avoir assez de débattement pour sortir la cartouche à l'extérieur de l'aile avant..
impératif d'avoir au mini clé à choc ( 6 bars était ok) , une clé à griffe pour éviter de souder l'ecrou ( pas équipé en poste à soudure)..et j'ai pris une pompe à vide pour sortir l'huile des boges ( 520 ml au total d'huile).Remonté les bilstein Avant sans huile car ça refoule ..
en deux heures l' AR était fait sans outil , par contre l'avant , j'ai passé une journée pour m'équiper avec les clés..( autre info , j'avais reçu mes bilsteins sport sur l'avant avec deux écrous au choix ( filetage int et ext suivant modèle) ..pas de soufflet de protection livré ? la cloche doit suffir à protéger de la poussière ?
joe
Par : PP, le 06/09/2009.Salut, et merci pour l'article d'Alaionk.
Une ou deux remarques :

-1 : Pour pouvoir sortir les cartouche avant il est impératif d'avoir les deux roues avant en l'air et démontées car pour rytthon et sans doute gillou leurs problémes devaient provenir du manque de débatement a cause de la compression de la barre anti-roulis par la roue opposée en appui.
-2 : Mes jambes avant "Boge" ont un montage avec filetage intérieur (3L2 84/85) et le démontage de l'ecrou supérieur ne pésente pas de difficulté (Une surpise : Le mécano du précédent proprio est un petit sagouin ! les deux amortisseurs avants etaient différents ! Une merde KYB japonaise côté droit et un Boge côté gauche)
-3 : Pour démonter l'écrou de l'amortisseur dans le coffre avant, pour éviter que la tige filetée de l'amortisseur tourne (Si pas l'outil ad-hoc) on peut la bloquer avec un petit boulon M6 écrou contre écrou 10mm positionné dans le filletage centrale de la tige de l'amortisseur si il existe (Présence pour les cartouches "Boge" et "BKY", absence chez "Bilstein" )
-4 : Pour l'arriére prévoir un petit cric pour soutenir le bras de suspension pour le démontage mais surtout pour le remontage de l'écrou inférieur de 22 mm....
-5 : Le montage des "Bilstein" sport route (AV P36-0115; AR B46-0975) provoque une remonté importante de la 911 de plusieurs centimétres tant à l'AV que à l'AR)
-6 : Pour les 4 amortisseurs il faut au moins 6 heures pour un amateur comme moi......
Par : LCT, le 09/05/2007.Salut,
j'ai du ajouter de l'huile afin de limiter le jeu de l'amortisseur.
LCT, beau reportage
Par : gilllou, le 16/03/2007.J'y vais de mon commentaire ... ben en lisant ton article Alaink, j'ai pas l'impression d'avoir fait le même boulot !!! Je n'ai jamais été ennuyé ou tu l'as été par contre, j'ai bien galéré ailleurs .
no problème pour moi pour dévisser les écrous du coffre, une clé à pipe et une trés grosse mullti-prise ont suffit .
je n'ai pas réussi à me faire ni à trouver l'outil de démontage de la jambe de force ( pour ton outil je pense que c'est un boulon de
34 et non de 32 ...) Mais avec ma trés grosse multi j'ai tout démonté facilement . Pour sortir la cartouche cela a par contre été plus difficile ... j'ai du enlevé avec un petit tournevis un joint spi qui faisait l'étanchéité entre la jambe de force et la cartouche ... et puis et puis .. pour sortir la cartouche quand on a un turbo look ... faut appuyé bien fort sur la cartouche et ça passe au mm ... j'avais mis un torchon au bout de l'amortisseur pour éviter de rayer l'aile ... voili c'est tout fait .... faut compter une petite heure par amorto quand tout va bien ...
Par : rytthon, le 01/02/2007.bonjour
pour l amortisseur av faut il enlever completement la
jambe (rotule etrier moyeu ) meci salutations