Changement des rotules + bielette + douille

Par : Pierrot 60, publié le : 30/03/2008

Vous n'êtes pas connecté. Seul la moitié de l'article est disponible, et les images ne sont pas affichées.
Pour voir cet article dans son intégralité, connectez-vous.

Ceci est, sans aucune prétention, un petit reportage sur cette opération que j'ai réalisée sur ma grenouille modèle 89. J'ai entrepris cette intervention suite à une impossibilité de régler le train avant, la voiture s'est mise à tirer à droite subitement, une douille articulée commençant à avoir le caoutchouc sortant de son logement. Je pense avoir fait tout ce qu'il fallait pour mener à bien cette réparation, mais attention si vous voulez faire de même, vous touchez à un organe sensible :
LA DIRECTION
donc soyez très prudents et attentifs à ce que vous faites.

Avant toute chose, bloquer la direction en mettant le Neiman. Mettre la voiture sur chandelles des 2 côtés. Si vous avez une fosse, faire reposer la voiture sur les chandelles. Sans fosse, comme chez moi, lever la voiture le plus possible, cela sera beaucoup plus pratique.Déposer les 2 roues avant.












Retirer la plaque de protection se trouvant sous la voiture et servant à protéger la direction.Une fois déposée, en profiter pour la nettoyer.





Bien regarder l'inclinaison de l'ensemble biellettes + rotules + douilles articulées car il est impératif de respecter cette inclinaison. Les douilles articulées ont une légère inclinaison, en théorie de 9° vers l'arrière par rapport à un axe vertical au centre de la crémaillère. C'est pour faciliter la liaison rotule lors du braquage.







Enlever la goupille et desserrer l'écrou côté rotule.





Utiliser un extracteur de rotule et faire tomber la rotule.





Enlever le ressort de maintien du soufflet de protection, côté douille articulée, et le repousser. Attention à ne pas déchirer le soufflet.





La rotule étant sortie de son logement, repousser l'ensemble disque pour travailler plus facilement





Prendre le maximum de côtes pour le remontage, même si cela n'est pas terrible, cela permet quand même de remonter l'ensemble le mieux possible.






Une fois toutes ces précautions prises, attaquer le démontage de l'ensemble complet. Pour cela j'ai utilisé une clef «stilson». Pas de panique, la coupelle avec l'écrou à créneaux viens avec. Eventuellement bloque la direction avec une clef plate, mais attention à ne pas endommager cet axe.






Une fois démontée, mettre l'ensemble dans un étau et reprendre les cotes.








Récupérer l'écrou servant à maintenir la douille articulée dans la fourchette, et pour cela enlever la goupille.





...

Vous devez être connecté pour accèder à l'intégralité de l'article. Cliquez ici pour vous identifier

Commentaires

Par : Dadou RunRun, le 30/07/2012.L'utilisation de la clef "stilson" n'est pas obligatoire pour dévisser les bras de direction. Il existe (sur mon modèle) des méplats afin d'y glisser une clef de 15.
Au plaisir
Par : LCT, le 01/05/2007.Beau reportage et moi qui vient de le faire , je peux te dire que c'est très facile "avec un pont". j'en ai profité pour mettre des biellettes turbo 130€ chez le Buse.