Pour ceux que ça intéresse, comparatif 3.2 vs 328

Posté le :08/03/2007

Voilà, depuis le temps que j'avais dit que je ferai un petit "essai comparatif"... Je m'y colle.

2 ans de recul maintenant et 15000 km pour avoir un avis un peu éclairé sur le sujet.





D'abord la théorie : J'ai copié ça sur internet. Je vous laisse apprécier au passage ma mise en page...


Véhicules : Ferrari 328 Gts V S Porsche 911 Cabriolet

Boite de vitesse : manuelle à 5 rapports manuelle à 5 rapports

Puissance : 270 Ch 231 Ch
Couple : 304 Nm 284 Nm
Rapport Poids/Puissance : 4.69 Kg/Ch 5.35 Kg/Ch

Vitesse Maxi : 260 Km/h 244 Km/h
400m DA : 14 s. 14.4 s.
Km DA : 25.6 s. 26.6 s.
400m de 40 en 4 : 14.5 s. 16.8 s.
400m de 40 en 5 : 16.5 s. 18.9 s.
Km de 40 en 4 : 26 s. 29.1 s.
Km de 40 en 5 : 29.7 s. 34.5 s.


Bon, voilà pour la théorie, sur le papier (ou sur l'écran...).
Maintenant on entre dans le subjectif.

L'accélération

Bon, c'est clair que ça pousse plus fort et plus longtemps. La zone rouge est à 7800 tr/min.

Comportement du moteur en accélération : là aucune surprise, c'est kif/kif bouricot. Souple comme une berline allemande sous 4000 tr/min, explosif au delà !

Bruit (ou son pour les mélomanes) : comme sur la 3.2, ça dépend essentiellement du pot. Mon ex 3.2 et la 328 ont toutes les deux des pots inox. L'une a un profinox double sorties, l'autre un tubistyle 4 sorties. La 328 a un bruit plus rageur dans les tours mais perso je préfère le bruit de la 3.2 plus sourd et plus "dans les basses". Maintenant les goûts et les couleurs...

Comportement général

Tenue de route : La 328 semble plus équilibrée et moins vicieuse que la 3.2. Certainement par son architecture en moteur central arrière et non en porte à faux. Ceci est valable sur le sec comme sur le mouillé. En revanche, autant on peut aller titiller les limites d’une 3.2 qui glissera au départ gentillement et vous laissera la possibilité de la remettre dans l’axe (sous réserve de ne pas arriver trop vite quand même), autant ceci est impossible avec la 328. Quand elle part, c’est brutalement et c’est trop tard. Là, je cite un essai comparatif sur circuit et sous la pluie entre une 3.2 et une 328… Je n’ai pas poussé le test jusque là quand même, faut pas déconner non plus !

Efficacité en « conduite sportive » : faut reconnaître que malgré les 40 cv de plus, la 328 est moins efficace. La boite est dure, les vitesses, à cause de la grille, ne peuvent passer qu’en décomposant complètement les passages, il faut aller les enclencher sur chaque rapport… Pas efficace pour deux sous ! Si je devais choisir entre l’une ou l’autre pour faire un chrono sur une petite route sinueuse je prendrais la 3.2 sans hésiter une seconde ! (et encore j’avais une boite 915 !)

Consommation : Dûr de faire mieux que la 3.2 là dessus ! Une 3.2 c’est 10/12 litres/100 en moyenne contre 15 litres pour la 328… Et encore je pensais que ce serait pire !

Moteur
Démarrage : ¼ de tour comme la 3.2
Mêmes précautions que sur la Porsche, faut attendre que ça chauffe (et c’est long aussi, 10L d’huile) avant de monter dans les tours.

Fiabilité : jusque là aucun souci

Freinage : il paraît que c’est moins bien que la 3.2. Perso je n’ai vu aucune différence mais je ne suis jamais allé sur circuit ! En revanche il y a l’ABS (sur certaines 328 d’après 1987).

Entretien : comme pour la 3.2, 1 vidange par an et les filtres/bougies tous les deux ans. Le remplacement de la courroie est assimilable au règlage des culbuteurs. Concernant le coût c’est tout de même un peu plus cher car il n’existe pas de Buser, Rose passion ou autres chez Ferrari. Par exemple un verrin de capot c’est 75 € contre 18 chez Porsche. Et tout est comme ça, les bougies, les filtres etc…

Direction : plus lourde que la 3.2 mais plus précise et plus directe.

Confort : Peut on parler de confort ? Dans la 3.2 oui ! Durant mes années 3.2 je m’étonnais tous les jours du confort de cette voiture, aussi paradoxal que cela puisse paraître. La position de conduite est parfaite (les sièges se règlent dans tous les sens), les sièges (encore eux) sont d’un confort exceptionnel, le bruit du moteur est présent (on aime ça) mais pas assourdissant. Et encore ma 3.2 était un cab, rabaissé de surcroit ! Alors dans un coupé « normal », je n’imagine même pas !
Bon, passons à la 328… Là ça se gâte un peu… Allez on oublie le confort ! La position de conduite est très approximative. Les sièges ne se règlent pas en hauteur (bon vaut peut être mieux pas, déjà que si vous mesurez plus d’1.80 m vous touchez déjà le toit…). Ils se règlent en avance/recul, mais là c’est tout le paradoxe italien… Si vous mesurez moins d’1.80 m (c’est à dire si vous arrivez à rentrer dedans !) il faut avancer le siège à fond, et encore vaut mieux aimer conduire jambes tendues… Voiture faite sur mesure certainement pour Adriana Karambeu ! Le confort des sièges je n’en parle même pas, asseyez vous sur un banc en bois ça vous donnera une idée… Dernier détail sympa sur les sièges, ils sont tous petits !! Encore une fois, les grands gabarits… Sauf à aimer s’asseoir avec les fesses sur les maintiens droite/gauche…
Pour résumer sur la position de conduite, c’est une voiture pour nains qui ont de grandes jambes ! J
Quant au bruit du moteur… Juste un chiffre, 150 km/h c’est environ 5000 tr/mn avec le moteur à 30 cm des oreilles (mais on a dit qu’on aimait ça !).

Pratique : qui a dit qu’une 3.2 éclairait mal et que les essuies glaces ne servaient à rien ? La 328 c’est pire !! Après tout il suffit de ne pas rouler de nuit ou sous la pluie ! (on est con des fois, on cherche midi à 14 heures alors que la solution est toute simple !)

Vie à bord : La 328 est indiscutablement mieux finie, c’est plus joli, plus cossu.





Qualité des élements de confort : Rien ne vaut une Porsche ! Essayez de remonter « électriquement » les vitres d’une 328 quand les joints sont mouillés…


Conclusion : Une 3.2 pour le quotidien et une 328 pour les we ! Comment ça on ne peut pas ? Ah bon, dommage…

Bonne route à tous !

16 commentaires :

Darkness le 2007-03-09 :

Trés intéressant comme retour d'expérience ! Et pour le coût d'assurance ?

doudi le 2007-03-09 :

super, enfin un comparatif objectif, sans trop "d'affect"... car c'est peut-etre le seul point manquant la dedans :
On aime les porsche ici, c'est évident, mais la 328, j'adore aussi ! Simplement mon portefeuille ne me le permettant pas (encore ), ben je me "contente" de la Porsche

Mais si je pouvais, ma conclusion serait sans aucun doute la même : la porsche en semaine et la Fefe le week-end

Merci Marc pour ce petit comparatif

Mysti's le 2007-03-09 :

Super sympa et super instructif de la part de notre "Magnum" officiel!

Amuses toi bien, et restes avec nous! On t'aime

stefy le 2007-03-09 :

Merci pour ce beau retour sur tes expériences avec ces 2 magnifiques engins !

Je trouve ton objectivité vraiment étonnante, bravo.

J'ai eu l'occasion de regarder les 308/328 de très près. J'avoue être assez sceptique quant à la qualité des matériaux et esthétique de la planche de bord qui, je trouve a pas mal vieilli.

Cela dit, je trouve l'intérieur de la Ferrari plus cossu en apparence mais il m'a semblé que ce n'était qu'une apparence..
Parce qu'à ce niveau là, la 911 n'a pas un intérieur très beau, en revanche, c'est de la grosse et lourde artillerie en terme de qualité de matériaux ;o)

Bref, comme Doudi l'a souligné, la ferrari est plus exlusive et c'est pourquoi nous l'utiliserions le week end, la Porsche étant réservée pour la semaine car moins "précieuse" et peut être plus polyvalente et confortable.

Merci vraiment pour ce comparatif. Ta 328 est, de surcroît, dans un état absolument magnifiqe !!!

Surtout, reste ici ! ;o)

Tu peux essayer de venir avec ta belle italienne à la furia Porsche sur le circuit Bugatti au Mans ?

fred.f le 2007-03-09 :

Salut,

Géniale cette idée de comparatif, bine joué.

Détail qui tue : les commodos de la 328 ont équipés toutes les voitures des marques du groupe F..T pendant de nombreuses années (j'ai les mêmes dans ma Lancia Béta )

Merci encore,
fred

bidi59 le 2007-03-09 :

Très bonne idée et merci pour l'excellente qualité de ton comparatif (fond et forme) que j'ai découvert avec plaisir.

L'occasion de mieux apprécier l'engin qu'on a et de moins idéaliser celui dont on rêve mais qu'on a pas.

Et vive et versa ...


caesarius le 2007-03-09 :

Merci cab pour toutes ces infos.

Elles recoupent beaucoup d'autres venant d'amis ayant eu ou ayant les deux.

Tout le monde va dans le même sens............

La Porsche pour la semaine et(ou) les longs trajets........
La Ferrari pour le weekend ou les sorties fleur aux lèvres....

Merci pour cette objectivité

Bernard

katiouchka le 2007-03-09 :

les deux sont très très belles.....mais pour ajouter une touche de subjectivité...la Ferrari fait très "viril", formes viriles plus "cassées"...la 911 a ce coté inimitable de voiture d'hommes (certes) mais avec des formes feminines qui lui donne une rondeur qui fascine encore après tant d'années aussi bien les hommes que les femmes...mais bravo pour ce comparatif technique et objectif

Dan Targa 89 le 2007-03-10 :

Ouais, moi, ce que je constate, c'est que tu es passé du Cab au Targa.
Merci Marc ! Super intéressant !
Vivement une sortie commune que je la vois, depuis le temps que je l'imagine...

Dan Targa 89 le 2007-03-10 :

Euh... Tu disais qu'il fallait être nain au grandes jambes ? Vu ta silhouette dans le reflet de la Féfé, t'as tout faux !!!

GARY le 2007-03-10 :

hello Marc,
Beau petit travail que tu as fait la, je suis d'autant plus ravi que la CAB dont tu parles je la bichonne toujours autant... et je suis toutjours aussi ravi et heureux de te l'avoir achetée..
je te laisse en espérant te voir bientôt avec du basilic frais (indispensable pour les "arabiata"
Bisous
GARY

Satanas le 2007-03-13 :

Bien ouèj Marc !
Beau comparo !
ça done quand même vachement envie d'aller faire un tour en passager... Tu m'emmenera un jour hein? dis?
Biz à la p'tite famille !
Eric.

Maxime le 2007-10-09 :

Je post un petit commentaire parce que j'ai croisé Cab76 ce week end (nous sommes voisins), lui en 328, et moi en Cab 3.2 ...
Bien sur, nous avons un peu allumé tous les deux, à notre plus grande joie (nos sourirs en disaient longs), et à celle des badauds qui ont pu admirer nos belles dans un hurlement brutal.
Il est vrai que leur sonorité est différente, mais apres tout, l'une parle allemand et l'autre Italien ; mais chez les autos aussi il y a un langage universel : celui de l'Inox et de la zone rouge !

Bref, Cab76, c'est quand tu veux pour rouler derrière toi, et écouter hurler ton bolide. Je te promets quelques retours claquant d'échappement à l'entrée des ronds points !!!

Maxime

hermios le 2008-12-12 :

Bien intéressant comme comparatif. Je continue à être chaud bouillant. Après, il faut les finances pour garder tous les joujoux ensemble, entre Porsche, Harley et ferrari......Merci, reste plus qu'à monter dedans pour savoir

ccpaf747 le 2009-05-09 :

Comparatif Prix pièces Porsche 911sc et Ferrari 328

Pièces
Ferrari Porsche

Disques arrières 515,46 199,76

Filtre à huile 6,49 7,53

Filtre à essence 27,02 19,61

Pompe à carburant 159,47 173,66

Cremaillère de direction 299,24 81,57

Courroie de distribution 43,24 32,89
Chaine pour 911
Voilà mes renseignements avancent pour eventuellement concretiser le projet...

pascal.sc le 2011-01-24 :

salut ,

voila apres 20 annees chez Porsche, je suis passe chez

Ferrari depuis 3 mois avec une 328 GTB

et bien c est un vrai bonheur que je ne regrettes pas!

si vous avez l occasion de franchir le pas alors faites le!