Démontage et nettoyage des injecteurs sur 3,2 l.

Par : Ninj@, publié le : 20/06/2008

Vous n'êtes pas connecté. Seul la moitié de l'article est disponible, et les images ne sont pas affichées.
Pour voir cet article dans son intégralité, connectez-vous.

Depuis quelques temps j'avais constaté des hoquettements et des trous à l'accélération, après avoir changé les bougies, le rotor et la tête d'allumage le problème persistait toujours d'où l'idée de changer les injecteurs ou de les nettoyer aux ultrasons. Il faut dire qu'au bout de 20 ans, les injecteurs doivent être encrassés ! Après avoir pris connaissance chez Poil du prix d'un injecteur neuf (179€), j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du démontage et du nettoyage des injecteurs aux ultrasons. Cette procédure est la portée du bricoleur amateur et elle m'a pris une demi-journée de travail. Matériel nécessaire : 3 clefs plates 15, 17, 19 mm Une clé à pipe de 10 mm Une pince coupante un jeu de tournevis + tournevis électrique un petit récipient de type pot de yaourt en verre pour récupérer l'essence un petit bac à ultrason (prix : 40€) 6 pochettes de joints pour injecteurs (réf : 944 110 901 00) (prix : 35€) 1 litre de dégraissant métaux (non inflammable et non détonant) Une seringue de 10 ou 20 ml 2 cosses électriques + fils électriques (type fils pour enceinte) + un interrupteur I. Le démontage des injecteurs Pour la première étape, je conseille de commencer par les injecteurs des cylindres 4, 5, 6 donc du coter droite, c'est plus facile. Enlever les 4 attaches de la boîte à air puis la déposer avec le filtre. Ensuite, avant de dévisser les 2 écrous de la rampe à essence (photo 1, parties surlignées), placer le fameux pot de yaourt en verre sous l'écrou du fond avec un chiffon autour pour récupérer l'essence ; au besoin on peut couper le Serflex du fond à la pince coupante pour faire de la place. Commencer par dévisser l'écrou du fond avec une clé de 19 et une clé plate de 15 sur le contre écrou. Puis faire de même avec l'écrou de devant (photo 3), l'essence contenue de la rampe s'écoule alors dans le pot (photo 2), on conservera cette essence qui nous servira à la fin du nettoyage. Puis tirer délicatement pour enlever l'ensemble (rampe + injecteurs) voir photo 5 et 6. Du coté cylindre, l'injecteur comporte un capuchon protecteur rouge, puis un joint noir et ensuite une rondelle d'appui jaune (à conserver). Pour déconnecter la prise électrique de l'injecteur, il faut d'abord enlever l'agrafe métallique rectangulaire à l'aide d'un petit tournevis plat. Il reste à enlever le clip métallique de sécurité qui relie l'injecteur à la rampe à essence. Au final, vous devez vous retrouver avec les pièces figurants sur la photo n° 7 et 8. II. Le nettoyage des injecteurs aux ultrasons Le principe du nettoyage aux ultrasons en milieu liquide réside sur le phénomène de cavitation, c'est-à-dire la création, la croissance et l'implosion de petites bulles formées sous l'impulsion d'une onde ultrasonique (dans mon cas, il s'agit d'une onde de 40 000 Hz) qui va former des micro jets de liquide très violents à la surface de l'objet rencontré. En plongeant la tête de l'injecteur dans un bac à ultrason on obtiendra alors un décapage et un nettoyage précis de l'orifice d'injection. L'efficacité du nettoyage est augmentée en utilisant un détergent (dégraissant métaux) et en portant la température du bain entre 40 à 60 °C. Attention, en terme de sécurité, le processus de nettoyage peut entraîner une augmentation de température donc il faut surtout éviter d'utiliser des produits inflammables ou détonant comme le White spirit ou l'essence. Tout d'abord, il faut concevoir un petit système électrique pour déclencher l'ouverture des injecteurs pendant le cycle de nettoyage. J'ai utilisé 2 cosses électriques légèrement écrasées à la pince et reliées par du fil électrique à une prise allume cigare (Photo 9 et 10). Il est toujours bon de contrôler visuellement l'ouverture de chaque injecteur, pour se faire on peut utiliser une seringue de 10 à 20 ml remplie d'eau que l'on va conn...

Vous devez être connecté pour accèder à l'intégralité de l'article. Cliquez ici pour vous identifier

Commentaires

Par : Desmo007, le 03/08/2017.salut Ninj@
j'ai démonté les injecteurs. Un centre Bosch à Ostende (Belgique) les a nettoyé. Hier soir je les ai monté. Après je voulais démarrer, mais dès que le pompe d'essence tourne, il y avait deux fuites, un à chaque coté. J'ai utilisé les nouveaux joints noir de Rose Passion. J'ai gardé les capuchons rouges et les rondelles jaunes. Quelle faute peut être la cause du problème?
Par : katoche, le 12/05/2010.Vraiment chouette l'article et je m'y colle dés que j'aurai reçu les joints.
J'ai 2 petites questions:
N'est t-il pas plus simple de démonter les injecteurs sans démonter la rampe? et avec quoi as-tu alimenté en courant ton montage électrique?
Merci.

Par : Philippe 60, le 03/03/2010.Bel article je n'aurai pas eu cette démarche. En tout cas c'est éfficace.
Par : tonxpg, le 14/10/2008.Merci pour cet article, sans lui je ne me serais pas lancé !
Un commentaire :
Dans le démontage des joints, il est recommandé de conserver la rondelle jaune d'appuis.
Si comme moi, vous en abimez en les démontant : pas de panique. Dans mes pochettes de joint, il y avait une grosse rondelle grise, un peu plus grosse, qui la remplace parfaitement.
Par ailleurs, je n'ai pas utilisé un montage aussi sophistiqué pour le nettoyage, et en particulier mes injecteurs étaient presque totalement immergés en position couché : pas de pb, tout refonctionne !
Par : rosalie, le 19/08/2008.tres pedagogique,cet article
Par : BertoSpid, le 18/08/2008.Bel article!
Dans mon cas, une astuce plus rapide : j'ai laissé la rampe de droite "connectée" aux durits (je n'ai pas touché à ceux de G), juste dévissé les 2 boulons de 10 : il y a alors suffisamment de jeu pour démonter les injecteurs .
Par : Pat3.2Jubi, le 09/07/2008.Je dirai même mieux super excellent, vraiment bien détaillé merci.
Par : jp9056, le 08/07/2008.très pro comme explications,bravo!!!!!
Par : Mysti's, le 08/07/2008.J'avais pas vu... excellent!
Par : CERE46, le 08/07/2008.Excellent
Par : zef, le 10/06/2008.Wow...super bon article...J'ai placer cette tâche sur ma cédule d'entretien..Gros merci pour les infos...Syl
Par : JohanTarga31, le 25/02/2008.salut Ninj@
très bel article, super intéressant mais moi qui suis au niveau débutant en mécanique, ça me fait encore un peu peur... dès que je le sens, je fonce
Par : jo79, le 25/02/2008.Merci pour cet excellent article.Il tombe tout à fait à propos car mon moteur a les mêmes symptômes de hoquettement.
La semaine dernière j'ai mis de produit de nettoyage injecteurs dans mon essence : résultat impossible de démarrer le lendemain.Je m'en suis tiré en chauffant les injecteurs au sèche-cheveux.
Ton article me sera très précieux.