sensations circuit lurcy levis stage de pilotage RS mag

Posté le :15/12/2008

jusqu'à la derniere minute en ecoutant la metéo du wwek end avec la neige sur l'auvergne..j'ai pensé que ça serait annulé..la veille arrivés dans une ferme qui fait chambres d'hotes..trop sympa..on étaient 20...des porsche partout..une SC qui devait arriver sur plateau mais en panne..de remorque..est arrivée sous la pluie...puis une sublime SC conduite par un pilote qui a fait trois fois les 24 H du mans...puis des doudistes..pascal PP911, bonanza, philippe et moi...suis la seule fille à tourner le lendemain..suis totalement inconsciente.. mais trop contente d'apprendre...super diner pot au feu...papotages au coin du feu avec les passionnés de course...chacun y va de son expérience..Albert le patron nous sert des choses bien fortes..hummm...je sens que je ne vais pas beaucoup dormir..suis trop impatiente d'y aller...

le lendemain levée 6H30...en douceur...j'enfile les botines rouges de pilote toutes neuves, un jean..un peu de rouge à levres...mes gants...j'ai le coeur qui bat dejà
heureusement il y a ces hommes au petit dejeuner..qui sourient...servent le café..me tartine le pain..me bichonne comme une princesse et ça c'est magique !!
il pleut...il pleut...il pleut...
rien à faire...il faut y aller...les moteurs se mettent en route..certains ont des supers equipements..je sens que ça ne va pas rigoler sur la piste...ils sont là pour y aller fort...puis la GT3 de RS arrive...ouffffff qu'elle est grosse à coté de nos 911...mais bon...nous on est des purs...même pas peur...



arrivés sur le circuit...briefing...un peu long..on a envie d'y aller..deux groupes..les supers pro groupe A..les novices..tous les 5..loic nous a rejoint le matin..on va tous dans le groupe B...on a droit a 30 minutes de tableau..et de dessins..theoriques...que c'est compliqué

- position au volant etre bien avancé et dos droit..bras pliés..bien plus que sur route..
- position des mains..super important..tirer le volant d'un quart de tour maxi en principe si on est dans la bonne trajectoire...l'autre main glisse..et accompagne
- il nous explique le talon pointe et le double debrayage pour finir par nous dire que ça nous sert à rien aujourd'hui sous cette pluie
-qu'il faut apprendre à "partir" pour savoir rattraper en faisant l'inverse de ce que l'on a envie de faire..c'est à dire en "debraquant' et non en contre braquant...car sinon toupie et gazon mouillé
- il nous dit "c'est le jour pour vous faire des glissades allez y vous ne risquez rien la depanneuse viendra vous chercher....
encourageant !!!
nous voilà partis...pendant le briefing par la fenêtre je vois les "pros" de la serie A qui arrivent comme des bombes et se font des zig zag avant de sortir de la piste pour un de manière "hot"...la tension monte...je me dis que je n'aurai pas du boire ce jus d'orange ce matin...
allez !!!!!!
le casque..les gants..je change de position de conduite comme il nous l'a expliqué...je m'avance je remonte le dossier droit....je respire profondement...j'essaye de trouver un moyen d'essuyer cette bueé froide...mais je sais que c'est un jour magique
nous voilà en ligne devant la depaneuse...feu vert..on y va tous les trois...
j'ai suivi Pascal et Philippe pour les premiers tours...on n'y voit rien..il fait "blanc" comme un jour de neige d'ailleurs je crois que c'est de la neige fondue qui tombe...l'eau se soulève en nuage en bout de ligne droite il il a des plots rouges en travers pour signaler une très grande courbe parabolique à droite...
je suis dans le rythme des autres...elle marche vraiment bien ma 911...je passe la 5ème en bout de ligne droite..je freine et retrograde en 4 en même temps (il nous a dit de le faire) puis m'engage dans la courbe en ralentissant (erreur )...c'est pas bon...ça glisse..elle derive...j'ai l'impression de m'accrocher au volant...je suis en "sous virage"...je tiens mais je ressens que je peux faire surement mieux.....dejà un dans l'herbe...ouffffff...toutes les explications du matin se bousculent...je fais 30 minutes...en nage...tant c'est difficile...de rester sur la piste...dans notre serie il y a aussi des 4S avec un dont c'est la premiere fois sur circuit..qui fonce..avec l'abs..c'est plus simple surement...il aura droit à son labourage à plusieurs reprises..nous on a plus de merite je trouve...mais surtout j'ai mille fois plus confiance en nos 911...elles ne nous lachent pas tant qu'on ne fait pas une très grosse erreur...et même là...je sens ce contact direct avec le sol et dans les pieds, les mains...et c'est ça qui pour moi est piloter...comprendre..et rester en prise directe avec la machine..ça j'aime vraiment

retour au stand...pour prendre un pilote instructeur..ils ne sont que 3...donc chacun son tour...mais dans ces moments là ça sert d'etre une fille...j'en ai trouvé un très vite...super calme...il me dit "je ne dis rien pendant un tour je regardes"...c'est stressant..j'ai l'impression de conduire super mal...d'aller trop doucement...j'ai aussi peur de nous mettre dans le décor...bref..suis là pour ça mais franchement quelle idée !!!!!!
et puis après tout..ça passe...2eme tour il commence par pincer le volant de deux doigts en le "debraquant" dans les virages c'est à dire en le tournant dans le sens opposé de la courbe...c'est très bizarre...mais à un centimètre près..en douceur..ma 911 vire comme une reine...
puis il y va "accelères accelères acceleeeeeeeeeeres"...moi quand on me parles gentiment je fais ce qu'on me dit...nous voilà bout de ligne droite..suis à 150 en 4eme j'allais freiner il me dit..."non...ça passe" ne freine pas enchaine la parabolique à droite sans ralentir..." mon coeur s'est arrêté je crois...j'ai plus respiré....en pensant que j'allais me faire un decollage et qu'il le faisait exprès pour me faire peur...et bien non..c'est un pro..effectivement ça passe..sans freiner...en debraquant encore...sans ralentir ni accelerer tant que les roues ne sont pas droites...
ça parait de longue secondes "dans l'air"..mais que c'est fort !!!! encoooooooooore !

puis des S...et une epingle...alors là..je me deporte à gauche, je freine, pour plonger dans le virage à droite..tout faux (presque)...il attrape le volant me met au milieu de la voie...me dit "lache le frein".."attend" "freinnnnnnnnne fort".;sans relachr le pied de la pedale...ok...et encore ce coup de volant dans le sens inverse de la courbe...avec le pied sur le frein MIRACLE... elle tourne toute seule comme sur un tapis volant...pas besoin d'accelerer.elle se met sans effort dans l'axe de la sortie...il me dit "acceleres..."...et hop magnifique...

encore quelques tours avec le pilote mais franchement j'avais besoin de souffler 5 minutes au stand..j'ai enlevé mon casque..trempée ! ...c'est du "sport automobile"..que ceux qui ricanent avec la telecommande à la main viennent un jour essayer....

ceux qui sont sortis de piste lave le chassis au tuyau...ambiance...


encore une session..je repars...il pleut toujours autant...cette fois je file plus vite...je suis Bonanza...il est devant moi dans la ligne droite et je ne sais pourquoi il se deporte à droite en bout de ligne droite et freine...je pense...il est parti en trois tours de toupie avant de finir bien embourbé dans le champ..j'ai eu peur pour lui tant la figure était curieuse surtout à cet endroit...mais il est ressorti tout de suite..oufffff..plus tard le prof dira que cette 911 de Bonanza doit avoir un probleme de frein....car pas de raison pour lui de partir en toupie en ligne droite

....Pascal et Philippe prennent aussi les profs pilotes...et ça fonce sans s'arrêter...et les pros se melangent avec nous dans les sessions...12 h 30 on s'arrête pour aller dejeuner dans une auberge dans la petite ville de lurcy...ça fait du bien..
on est trempés...il fait froid...mais on a tous un sourire radieux tant on est heureux d'être là !!!

un des pilotes qui la veille ,comme on dit dans le sud, "ne m'avait pas calculée"...se plante devant moi debout à table.."c'est bien qu'une fille aime ça..je t'ai suivie "pour voir'...c'est pas mal...(ah ?)...donnes moi ton mail tu devrais faire du rallye j'ai une super voiture pour toi avec une amie qui cherche une fille "...

suis trop fière... je donne mon mail.....Philippe qui et en face de moi se moque bien sur !!!
"c'est quoi ce type qui te drague !"...meuhhhhhh non !

en sortant du restau il revient me parler et me presente à un de ses amis pilote arrivés avec un jouet sur plateau.."hein elle se defend on va la presenter à X ..mais elle est beaucoup plus jolie que X hein ? l'autre acquiese..oui beaucoup plus...."
(heuuuuuu oui Philippe il me drague il s'en fout que je conduise !!! arrrrr les hommes )

bon il est 13H 30 on n'a pas vu un rayon de soleil..on s'en fout !!! j'ai jamais autant aimé la pluie !

14 H à nouveau briefing avec JM Bachelier..pendant que les pros reprennent la piste...il nous pose des questions comme a l'ecole " vous feinez ou ?...vous tournez comment ?..si..vous faites quoi ?

chaque fois que je repond je sens qu'il eclate de rire...bon ok je reviendrais à l'ecole des pilotes j'ai pas tout compris....

c'est reparti....14H30 il nous dit vous pouvez tourner jusqu'à 18 heures.. et bien...vite je veux un autre pilote avc moi !!!!
ça traine pas je prend le plus agé des trois instructeurs...un grand costaud à moutaches et oeil rieur qui a l'air bien content de monter avec moi..j'ai dejà fait des progrès depuis le matin..je tourne mieux..enfin moins mal...mais ce prof là est vraiment extra..il est d'un calme pas croyable...il est moins directif mais ce qu'il veux absolument c'est que je sois en vrac dans tous les virages et si possible en tete à queue...ok ok ok...et bien j'y vais...premier S....hop je freine elle part bien en travers...je ratrape en "debraquant"..."biennnnnnn me dit il mais encore plus fort"....quoi ?...ok ok ok "vous n'avez pas peur je lui demande ?" "ah non sinon je change de metier!"...on arrive grande ligne droite...je ne freine plus du tout...par contre j'ai un defaut je garde la main droite sur le levier de vitesse...il la prend la pose sur le volant..à cette vitesse ça fait drole !...mais en fait on pourait presque tourner sans les mains...enfin je prend la parabolique à une vitesse honorable...de 80 le matin je suis à 140...suis euphorique
ce prof m'a mise en confiance...tout passait comme par magie...il regardait juste dans le retro les pros qui du coup tournaient en même temps et arrivait vraiment vite...mais ce fut l'hecatombe..plus de 8 voitures sorties de piste embourbées...je ne suis jamais sortie de la piste..."en descendant il m'a dit "le plus important c'est la regularité,tu aurais gagné la course"...(ça je crois que c'etait vraiment pour m'encourager à continuer)...j'avais le casque sinon je l'aurai embrassé !!!
bien sur je vais moins vite ....mais finalement comme je ne sors pas de la piste et que j'enchaine à mon rythme en essayant de comprendre...et bien suis encore là 6 heures plus tard...lessivée...mais heureuse :

Pascal est sorti aussi trop content de cette session;


mon super instructeur monte cette fois avec Philippe et son beau cab TLU...Bonanza est encore sorti de piste..je crois qu'il aime le remorquage depanneuse

je repars je ne veux pas en perdre une minute....un tour...mais que vois je ? laaaaaaaaa dans l'herbe après la chicane ...avec l'instructeur à coté...le Philippe !!!


me suis arrêtée pour prendre la photo le commissaire de piste m'a engueulée !! mais bon...trop tentant !!!

on a continué à tourner comme des frappés jusqu'à 17 heures...même les pros étaient dejà repartis avec les plateaux...on s'est tous embrassés...j'ai même sauté au cou de JM Bachelier pour le remercier de cette superbe journée il m'a dit "merci de m'avoir fait confiance"...très pro..
j'avais encore 300 km à faire pour rentrer sur Paris, Philippe encore plus pour la Rochelle,Pascal un peu moins..toujours cette pluie battante...j'ai roulé 100 km puis j'avais les yeux qui papillonnaient de fatigue..je me suis arrêtée sur une aire de repos j'ai allongé mon fauteil...pris mon chaud manteau et me suis mise en boule et j'ai dormi plus d'une heure !!!
les decharges d'adrenaline toute la journée..les efforts..la tension..et aussi ce plaisir immense...il fallait que je fasse un "sas de décompression"...pour revenir à la vie réelle..

depuis je ne rêve que d'une chose recommencer !!!
encoooooooore

13 commentaires :

BertoSpid le 2008-12-16 :

Bravo Kat pour ton reportage...
des photos, encore, et des détails (tu peux aussi recopier ici tes commentaires de ton post)
Une remarque pour les photos : si tu les mets "avec un lien", elles ne sont pas pérennes (risque lié au serveur qui les héberge), alors que si tu les mets (une par "page de blog") elles sont définitivement "gravées" dans le blog... tu peux aussi mixer les 2 méthodes ... BS

JohanTarga31 le 2008-12-16 :

Oui Kat encore des commentaires de cette journée, fais nous partager ton savoir et ton expérience

yw45 le 2008-12-16 :

Bien vu, Kat, on s'y croirait !

Merci pour ce retour de sensations, d'émotions, qui fait remonter tout ce qu'on peut éprouver à chaque nouvelle sortie circuit !

Olivier76 le 2008-12-16 :

Super Kat ... on attend la suite avec pleins de photos ... cela devait être géant...

philippe le 2008-12-16 :

Tu parles pas des merveilleux amis qui t'accompagnaient ? !

bluecar 56 le 2008-12-16 :

Pfffff...bravo, celà donne vraiment envie !!!

je comprends que l'on devienne vite accro et que l'on recherche à optimiser sa voiture !!

Mm le 2008-12-16 :

Trop bien, Kat ! Mais c'est pas déjà passé à Auto moto ce reportage ???

lolocarrera le 2008-12-16 :


Ca semblait vraiment naze j'ai bien fait de ne pas venir.....

Pffffffff jaloux le lolo!!!

911ducat le 2008-12-16 :

hé Kat,
t'as fait des éconocroques de hammam...
bien , c'est le métier qui rentre...
continues, tu es sur la bonne voie...

bonanza le 2008-12-16 :

Beau reportage, bravo Kat.
Comme j'avais fait un tête a queue dans la ligne droite, le chef instructeur a voulu essayer ma voiture, et là, j'ai vu ce qu'un pro sait faire, dans les virage il revenait sans problème sur une GT3 avant d'être largué dans la ligne droite.
Et j'ai compris que c'était en rétrogradant trop tôt au freinage dans la ligne droite que je provoquais une glissade du train arrière pour amorcer le tête à queue.....
Il a dit la voiture est parfaite, mais il n'a rien dit sur le pilote...

En tout cas Philippe, quand je n'étais pas dans l'herbe j'étais plus rapide que toi Ha Ha !!

PP911 le 2008-12-16 :

Qu'est ce que je peux rajouter au compte rendu de Kat, tout est dit...

La soirée entre Doudistes et d'autres porschistes autour d'une potée monumentale dans la ferme auberge était vraiment cool !! ( ferme auberge frequentée par de nombreux pilotes autos et motos étant donné le nombre de casquettes et photos dedicacées qui trônent dans l'entrée)

Par contre le lendemain etant donné le temps pourri; pas tres fierrots apres le briefing pour mettre en application toute la theorie du matin.
Et ce d"autant que malgré le reglage de mon pedalier d'embrayage la veille, je n'etais pas trop sur de l'embrayage de l'auto.

premier tour de chauffe, a la queue leu leu avec Philippe et Kat : reconnaissance du circuit . P.... ca tourne et ca enchaine. Avec cette flotte est ce qu'on va tenir ?? Ca roule doucement. Des 996 passent comme des balles dans la ligne droite dans un nuage de flotte. On distingue a peine les feux rouges.
Les sphincters se resserrent encore un peu plus Allez il faut y aller. On augmente progressivement le rythme et virage apres virage ça passe de plus en plus vite.

Probleme dans l'epingle a 180 : soit ca tire tout droit en bloquant les roues (trop de frein ) soit ça sort le cul a 90° de la piste. J'ai beau braquer debraquer contrebraquer ça passe mal souvent en cata. Faut que je revise le cours precedent!

Allez je lache les chevaux dan la ligne droite mais en enclanchant la 4 a 6500 tours ..... FFZZZZ : ...gros cirage de l'embrayage !!! Ca calme. Si je veux rentrer ce soir chez moi je prefere retourner aux stands ce qui m'a permis de'admirer les evolutions (et les circonvolutions) des autres restés sur la piste la fin de matinée.

Rassurés par les specialistes de la mecanique locaux qui me disent qu'en restant en 3 et 4° sans aller trop haut ds les tours ça devrait aller.

Effectivement l'apres midi, pas de probleme en restant plus calme sur la boite donc moins rapide en ligne droite mais ça n'etait pas le but.

C'est avec me moniteur que j'ai mieux compris mes erreurs: debraquer dans le virage en accelerant legerement. La voiture ne pese plus rien. (ca fait quand meme drole de se faire tourner le volant par le moniteur dans le sens inverse de celui ou vous voudrier le tourner).

Le virage se resserre: "Pas de frein surtout: tu supprimes simplement le filet de gaz conservé pendant tout le virage"

Comme il trouvait que je recuperai un peu trop bien la voiture et que je n'allais pas "au tas" pour voir ses limites, juste en sortie de virage a l'entrée de la ligne droit, il m'a tiré sec le frein a main. Resultat un 360 digne de Candeloro mais quand meme resté sur la piste tres large a cette endoit.

Comme les copains(ine) sommes restes jusqu'a la nuit tombante sur la piste trop ravis d'avoir pu apprendre beaucoup plus facilement les limites grace a ce mauvais temps que l'on maudissait le matin

Pret pour une session 2009 (avec un nouvel embrayage )




philippe le 2008-12-17 :

Tu racontes si bien katik , que moi non plus ,je n'ai rien a rajouter .
Par contre je suis frustré car ..........comme toute chose ," on ne fait bien que ce que l'on fait souvent!!"et donc ,je pense , comme pascal , m'en remettre une couche , sur le sec , cette fois çi!!
C'est meme obligatoire , car si ils nous ont donné quelques "clefs" , je n'ouvre toujours pas bien la porte , donc , ENCORE !!!!!

JohanTarga31 le 2008-12-17 :

Personne ne le dit alors je le fais : quand je vois la journée que vous avez passée : avec votre voiture, des instructeurs dans votre voiture, sécurité maximum et des heures de roulage, le prix de la session est plus que raisonnable. Ah si je pouvais, je vous accompagnerai volontier et je serais même prêt à salir mon beau Targa pour apprendre tout ça.