Le Blog de Fabrice951

Filtrer par :

Posté le :22/10/2019

La 11 ème édition de la RDPA c'est déroulée le week-end du 13-14 Octobre ! J'étais engagé avec la 3.2 voici donc le résumé de cette histoire. Le programme de ce rallye de régularité s'annonçait prometteur avec des liaisons et ZR qui reprenaient les spéciales de l'ancien rallye du Limousin (dans les années 70-80). La météo pluvieuse le samedi matin pour les vérifications techniques nous aura laissée jouer tranquillement avec un beau soleil dès l'après-midi jusqu'au dimanche soir. 

Nous connaissions le point de rassemblement avec mon copilote car nous étions déjà présents l'an dernier. Cette année nous arrivons "préparés" avec du scotch pour fixer les plaques, des crayons, une tablette pour roadbook, une vraie frontale qui fonctionne, deux longues portée qui s'allument   bref on est bien. 
Les vérifications techniques se passerons sans problèmes particuliers ayant résolu les petits soucis électriques de l'auto avant de venir... La seule inconnue reste l'utilisation du tripmaster chronopist monté pour l'occasion (l'an dernier nous avions fait avec l'iPhone et une application). 

Le départ de la première étape est cartographique - une première pour nous - la préparation avec le calque est pas compliquée. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on aura eu chaud assez vite avec la cartographie car c'est loin d'être simple si l'on a pas d'échelle et que toutes les routes ne sont pas indiquées ... Par contre j'ai regretté assez vite de ne pas avoir vraiment essayé le trip en conditions régul avant de venir, en effet j'ai essayé sur 3km la veille et je ne me suis pas rendu compte d'un soucis de programmation...

Arrivés au départ de la 1ère ZR (34km) on programme l'heure de départ - feu - impeccable pendant 3km... Sauf que l'on avait oublié de charger la ZR   du coup tout c'est arrêté au milieu de la dite ZR... Et hop candenceur rétroactif, on charge la ZR sur laquelle on est déjà et c'est reparti en envoyant du gaz pour rattraper le retard ! Sauf que l'on a fait l'erreur de rentrer les moyennes conseillées au lieu de celle demandée, ce qui a entraîné une autre erreur en voulant mettre les distances partielles au lieu des cumulées (bref on était à la rue  )... On a fini avec un coup de Google Maps pour retrouver la route (par miracle) et passer la ligne avec 9 minutes de retard soit 5400 pt de pénalité = rallye plié dès la 1ère ZR ! On peut donc se faire plaisir car il n'y a plus rien à espérer ! 

Les 2nd (de jour) et 3ème (de nuit) ZR seront un peu à l'image de la 1ère, avec des programmations à côté de la plaque à cause des moyennes conseillées... On sauve un peu les meubles mais les résultats sont mauvais 1370 et 640 pt de pénalité. Résultats à part tout c'est passé pour le mieux dans des conditions pas forcément simple à aborder, les routes étaient humides / serrées / dans les gorges de la Dordogne / dégradées voir les 4 en même temps (on était prévenu lors du briefing) - des feuilles mortes recouvraient une bonne partie de la chaussée - des bogues de châtaignes se mêlaient aux feuilles - la mousse poussait tranquillement - bref sa glissait et j'ai adoré le faire avec la 911   Je reste agréablement surpris - tout comme mon copilote - par le niveau d'adhérence et de confort procuré par le package (jantes téléphone en 15'' + pneus Goodyear + amortisseurs Boge), en effet dans la ZR3 de 35km nous avons doublés 3 équipages qui ne pouvaient suivre la moyenne imposée... 

La 4ème et dernière ZR de nuit pour la journée du samedi sera le déclic de ces 2 jours ! Et pour cause une seule moyenne au programme avec une distance, pas de moyennes conseillées pouvant induire en erreur... Le résultat ne se fera pas attendre - 1s d'écart et le meilleur temps. Sinon une nouvelle fois des routes vicieuses similaires aux ZR 2 et 3 sur lesquelles nous avons pris énormément de plaisir à rouler! 

Le dimanche sera meilleur grâce à la compréhension du trip et roadbook. 2s d'écart dans la ZR5 et 6s dans la ZR6 (en ayant rattrapé 1.5km suite à un jardinage). 

Bref encore une super expérience passée au volant, cette année nous avons beaucoup plus appris que l'an dernier ! Les routes difficiles n'y sont certainement pas étrangères. Et maintenant que le mode d'emploi du trip est acquis on va pouvoir aller jouer dans de bonnes conditions ! 

Il ne reste plus qu'à faire une vidange moteur/boite et préparer les prochaines évolutions sur l'auto, en effet les routes ont mises à mal le pilote et copilote (pourtant jeunes)... Du coup une paire de baquets et harnais ne seront pas du luxe pour limiter la fatigue et pouvoir envisager des événements plus importants ! 

Le plaisir et l'expérience est telle durant ces week-ends que l'on sera là l'an prochain c'est une certitude ! Ayant une Fiat 500 de 1970 en cours de préparation la 911 ne sera peut-être pas au départ mais l'équipage lui sera plus motivé que jamais pour bien figurer !!!