Suite de mon exces de vitesse

Message :
le 18/05/2009 à 19:00
Pour ceux qui se souvienne, je me suis fais flasher en février à 150 au lieu de 90. 52 km/h de trop de retenu. Retrait de permis immédiat de 2 mois et passage au tribunal début mai.
J'y suis donc allé, sans avocat et bien habillé (cravate et tout). Petit speach succin reconnaissant les faits et affirmant que je ne suis pas coutumié des faits. Le procureur et le président ont, je pense, apprécié et ils étaient très sympas et souriant avec moi (contrairement à d'autres qui jouaient un peu les malins) et donc pas de nouveau retrait de permis et 600 euros d'amende avec 20% de reduc si je paye dans le mois. Ouf, gros soulagement. C'est moi qui m'en suis le mieux tiré de l'après-midi. Un chef d'entreprise qui a fait à peu de chose près le même exces a prit 6 mois de retrait sur le bord de la route, confirmé par le président + amendes.
Je pense que plusieurs facteurs ont joués en ma faveur :
- j'ai été très sympas avec les gendarmes qui m'ont arrêtés et j'ai l'impression qu'ils en ont fait part au président du tribunal (il avait une lettre manuscrite à côté de lui)
- j'étais bien habillé
- je n'ai pas cherché d'excuse ou autre
- j'ai reconnu les faits
- j'ai été sobre et je pense sincère

Voilà, si cela peut servir à d'autres, commencez par être cool et aimable avec les gendarmes qui font leur métier comme vous et moi. Même s'ils ne peuvent ou ne veulent rien faire pour vous à propos de la vitesse retenue ou du pv, ils peuvent apparemment quand même agir auprès du procureur ou du tribunal (j'avais demandé au gendarme qui m'a arrêté s'il pouvait avoir un petit mot sympa pour moi et il m'a dit oui).
le 18/05/2009 à 19:10
Effectivement , parfois il vaut mieux baisser sa culotte , admettre ses erreurs et repartir sur de bonnes bases
le 18/05/2009 à 19:16
Content pour toi, mais le respect des lois etant pareil pour tous, les concequences devraient etre idem pour tous. Sympa ou pas et bien ou mal habillé.
Je trouve abominable que l'on soit jugé à la gueule du client...
le 18/05/2009 à 19:31
Dixit wb61Effectivement , parfois il vaut mieux baisser sa culotte , admettre ses erreurs et repartir sur de bonnes bases


reconnaitre ses erreurs n'est pas "baisser son pantalon" mais simplement être honnête avec soi-même et envers les autres
le 18/05/2009 à 19:50
Pour ma part , pour un PV de 35.00 euros au départ que je n'ai jamais reçu , je me suis retrouvé en fin de compte à 207.02 euros avec les frais d'huissier .
J'ai contesté et fais un courrier au ministère public des controles automatisés à Rennes .
Le PV a été annulé mais , convocation devant la juridiction de Proximité de mon departement
La,pour un excés de vitesse inferieur a 20km/h , 100km/h retenue pour 90km/h que je reconnais ,la juge m'a collé 180.00 euros d'amende sans explication + droit fixe de procedure 22.00 euros . 20% à deduire si je payai dans un delai d'un mois , ce que j'ai fais .
J'ai réclamé à l'huissier la première somme donnée puisque le PV avait été annulé . Rèponse : L'argent est déjà dans les caisses du trèsor public .
Courrier du trèsor public : j'ai le PLAISIR de vous adresser ci-joint.......56,96 euros tu parles
Voila résumé la saga d'un PV de 35.00 euros que je n'avais jamais reçu .
Ma conclusion : Cherche pas à comprendre , ferme ta G....et paye
le 18/05/2009 à 20:08
Rien ne sert de faire le malin avec eux ....on joue perdant d'avance.....

Fermer sa bouche , faire le Mossieur cool , c'est effectivement la seule alternative a mon sens.

le 18/05/2009 à 21:05
No comment !!!
le 18/05/2009 à 21:13
par contre ils ont du mal à rendre les 135 euros que j'avais mis en consignation ,car cela fait plus d'un an que j'ai été relaxé par le tribunal d' Etempes et malgré ma lettre de réclamation avec AR et bien queudal
le 18/05/2009 à 21:14
No comment !!!

Revenir à la liste des sujets

Sujet archivé.