identification tubulures derrière siège arrière cotés conducteur

Message :
le 16/04/2013 à 16:17
Bonjour,
je souhaiterai savoir à quoi j'ai affaire :
flèches jaunes: canalisation en métal
Flèche rouge : sorte de "reniflard" en plastique recouvert d'une tresse (très cassant)
qui s'arrete au niveau de ce qui reste de la patte de fixation
Cf la photo





Je vous en remercie par avance
Yvan
le 16/04/2013 à 16:36
salut
pas sur qu'on soit compétents ici pour te renseigner... (2.2E)
peut être une durite de dépression du système d'injection mais sans aucune conviction...

le 16/04/2013 à 16:47
Vu l'endroit et la taille des durits, les jaunes pourraient être l'arrivée et le retour d'essence.
La rouge, je vois pas...
le 16/04/2013 à 16:51
la voiture est une carrera 3,2 de 88 , profil actualisé, désolé
Message édité le 16/04/2013
le 16/04/2013 à 19:25


Risqué de flexer à cet endroit, les durites d'essence derrière, un trou, une etincelle wouuufff.

Heureusement que tu post, ça veux dire que tu t'en es sorti.

le 16/04/2013 à 20:00
De tête, la droite sur la photo va au filtre à essence, la gauche sort de la tubulure d'injection pour repartir au réservoir et la souple est le tube d'amenée de dépression de l'admission vers l'interrupteur rotatif de réglage des feux avant...

PC
le 17/04/2013 à 01:05
Merci à vous tous, je vais pouvoir encore alléger la voiture .....
le 17/04/2013 à 08:26
pourquoi tu en fait une jardinière ?
le 17/04/2013 à 13:47
Les apparences sont trompeuses, car malgré 26 en Guadeloupe avec un taux d'humidité de 95 % elle est en bon état à part deux ou trois trucs à faire dessus.
Le moteur a été refait deux fois, et la deuxième fois c'est André Chipeau, de passage ici, qui a mis les mains dedans , ça tourne comme une horloge. elle roule droit, freine droit,
Les problèmes viennent du fait que la personne qui s'occupait des Porcshes sur l'ile jusqu'à présent était un sinistre individu.
Comme j'ai en projet de la refaire entièrement, je démonte et je vois ce qui est sain et ce qui ne l'est pas :poubelle!
je vais au grès des découvertes: ce que je peux régler moi-même je le fais, ce que je ne peux pas, je le plannifie financièrement .
Pour l'instant je suis parti du problème de roulement de colonne de direction qui sera réglé d'ici deux jours, car j'ai reçu le roulement et la bague.
Ce qui m'a laissé le temps de passer à l'avant de la voiture ou j'ai trouvé un peu de corrosion : sous la batterie et sous la roue de secours, puis les bas de caisses
puis la corrosion au bas de la lunette puis démontage en règle de l'intérieur car la moquette qui a 26 ans est plus que fatiguée ,ce qui m'amène à virer l'isolant afin de faire le traitement phosphatant pour la rouille superficielle restante sur lequel je compte repeindre à la peinture Hammerit noir satiné pour protéger et donner un coup de propre.
j'ai découpé les endroits rouillés jusqu'à la tôle saine.
Ceux-ci seront rebouchés par un tôlier quand viendra l'heure de la mise en carrosserie.
mais en attendant je stoppe les hémoragies de rouille.
Et entre temps je m'instruis sur le forum grâce à vous .
Merci !

Revenir à la liste des sujets

Sujet archivé.