Différence tension volmètre - multimètre

Message :
le 11/07/2020 à 18:58
Bonjour les Passionnés,

ce matin, après que le moteur de ma 3.2 (1987) soit chaud, j'ai constaté que l'aiguille du voltmètre VDO installé en 2010 affichait 13 V.
J'ai pris la tension aux bornes de la batterie avec un multimètre : 13,5 V
En fin de journée, après 200 km passés dans les Vosges, le voltmètre VDO affichait 13,7 V.
J'ai constaté cette différence depuis quelque temps.
Qu'est-ce qui peut justifier ces différences ?

Pour mémoire, la batterie VARTA (95 Ah - 800A) a été achetée en janvier 2008
.
Message édité le 11/07/2020
le 11/07/2020 à 19:42
bé en roulant 200 bornes, tu as rechargé ta batterie, et ça prouve que ton alternateur fonctionne.
Quant à la différence entre le VDO analogique et ton multimètre que j'imagine numérique, ce dernier est certainement un poil plus précis.
le 11/07/2020 à 19:48
0,5 volts pour 13 volts, cela fait une incertitude de 4 %, ce qui est logique pour ce type d'appareil de mesure.
L'incertitude totale est la somme de toutes les incertitudes (opérateur, appareil de mesure)
le 11/07/2020 à 20:07
Et en plus l'opérateur n'étant plus tout jeune, l'incertitude totale doit augmenter encore plus ...
le 11/07/2020 à 20:24
Ton VDO à aiguille, si tu veux que sa mesure soit la plus juste possible, et aussi la plus stable, l'idéal est de tirer un fil de sa borne plus directement jusqu'à un gros plus après contact du porte-fusible. L'un de ceux qui vont au relais DME, par exemple.
Et pour son moins, tirer également un fil direct jusqu'à un point de masse carrosserie voisin. Comme ça il ne subit pas les chutes de tension inévitables du fait des consommateurs de courant sur le parcours. Malheureusement, on voit souvent ces accessoires connectés à un plus et une masse du coin.
le 11/07/2020 à 20:44
Merci.

Je viens de mesurer la tension aux bornes de la batterie (3.2 au repos) : 12,48 V.
Le voltmètre VDO affiche moins de 12 V
Effectivement il doit y avoir des consommateurs sur la ligne ...

A l'époque, j'ai du "connecter à un plus et une masse du coin".
La masse je vais la prendre ici :



.
Message édité le 11/07/2020
le 11/07/2020 à 21:55
consommateurs sur la ligne ou voltmètre mal calibré.
le 11/07/2020 à 23:44
Merci,
est-ce que le voltmètre peut se "décalibrer" après 10 années de fonctionnement ? ?
le 12/07/2020 à 11:30
Bonjour,

problème résolu !

Ce matin, test du voltmètre VDO directement sur la batterie qui affichait au multimètre 12,53 V.
Aiguille du voltmètre légèrement après le repère 12 V
Conclusion :
" incertitude de 0,5 V pour 12 V, ce qui est logique pour ce type d'appareil de mesure " (dixit YANNICK911)

Merci à tous pour votre aide et bon dimanche ...
le 12/07/2020 à 12:00
Pour ma part j'ai noté exactement le même genre d'écart entre mon multi-mètre électronique et le voltmètre branché en permanence sur mon allume-cigare.
Pour être précis, l'écart grandit au fur et à mesure que le voltage baisse, comme si le petit bidule sur l'allume-cigare perdait en sensibilité et donc en précision avec la chute de tension.

En gros, moteur au ralenti et aucun consommateur électriques allumé : tous 2 étaient cohérents et affichaient 14.4V.
Tous équipements sollicités en même temps : le multi-mètre annonçait 12 / 12.1V, quand le voltmètre sur l'allume-cigare s'écroulait à 11.5 / 11.6V.
le 12/07/2020 à 13:12
C'est normal. Là encore, tu mesures la tension directement sur la batterie avec ton multimètre. Tu as donc une mesure à la source, qui plus est sans aucun courant, ton multimètre étant à très grande impédance d'entrée.
De l'autre côté, avec ton bidule chinois sur l'allume-cigare (attention à la précision de ces gadgets, on peut avoir des surprises), tu mesures en un point intermédiaire placé sur le chemin d'autres équipements consommateurs. Quand ces équipements sont mis en service, l'infime résistance parasite du conducteur et des contacts fait chuter la tension proportionnellement au courant tiré.
Pour un ordre de grandeur, imagine une chaîne de plusieurs conducteurs reliés en série par des connecteurs comme on en trouve partout dans une auto. La résistance parasite créée par une telle chaîne peut vite atteindre 0,1 ohm, ce qui est négligeable lorsqu'on travaille avec des courants faibles de quelques dizaines de mA. Mais s'il passe 10 A dans cette chaîne, ce qui est un courant très "courant" dans une auto, ça te fait une chute de tension de 1 V. Les 12 V de ta batterie se transforment en 11 V si tu places un voltmètre pour mesurer la tension au bout de cette chaîne. C'est là toute la difficulté de l'électricité automobile, on travaille en basse tension avec des courants forts, donc toute résistance non voulue est source de perturbation, aussi petite soit-elle.
J'ai un barbecue à allumer. Bon appétit messieurs-dames.

Revenir à la liste des sujets

Sujet archivé.