Petit rafraîchissement de ma grenouille !!!! suite 01

Posté le :13/02/2007

Démontage des échappements et des échangeurs.
Gros boulot dégrippant, chalumeau, résultat 1 goujon cassé.

Beaucoup d’hésitation au début de peur de tous casser en forçant sur les boulons et après les premiers boulons vaincus, le geste et la chauffe au chalumeau se font plus sûr.


Grand nettoyage de l'ensemble pour le futur remontage



A bientôt pour la suite
Philippe

4 commentaires :

doudi le 2007-02-14 :

Philippe, tu m'épates... J'adore ce "rafraichissment", aussi modeste que le personnage qui l'effectue !
Superbe boulot, belles photos, admirable, et très courageux !

Toutes mes félicitations, et continue à nous montrer ce travail, j'adore

lover drive le 2007-02-16 :

salut philou,
peux-tu m'expliquer le timing de la chauffe au chalumeau d'un boulon bloqué?
-combien de temps? rouge cerise ou + ou -?
-avant de re-essayer de le débloquer le boulon,tu attends combien de temps?
-peux -tu rechauffer s'il ne vient pas ? etc....
bravo pour ton boulot !

Philflat02 le 2007-02-16 :

Bonjour,
Pour Doudi et Lover drive :
Merci beaucoup pour les encouragements et pas de problèmes, vous aurez la suite en fonction de l’avancement des travaux.

Concernant les questions de Lover Drive, je chauffe le boulon jusqu'à la fusion de l’acier et je laisse couler au sol. Inconvénient, le boulon n’est pas récupérable et le goujon est fondu dans la culasse…

Non je décone, je chauffe pour rougir tous simplement le boulon.
Je contrôle uniquement que la chauffe s’effectue bien sur l’ensemble du boulon, pour cela je chauffe le boulon sur les deux côtés opposés.
Des qu’il est rouge, je coupe le chalumeau, et je m’attaque tous de suite au desserrage. Généralement lorsque je commence à desserrer, le boulon n’est plus rouge. Des petits coups sec sur la clef et hop! Miracle le boulon vient.
Même les boulons BTR ne se sont pas ouverts sous l’effort et la chauffe.

J’ai également réchauffé un boulon qui ne venait pas sans soucis, c’était le premier. Suite à la prudence et la peur de faire une connerie je n’avais pas suffisamment chauffé.

Une dernière chose que je peux conseiller c’est d’avoir de très bons outils, pas de clefs à 2 balles achetées au camion…

Le plus dur dans l'histoire c'est de ne pas pouvoir encore ma grenouille.

A plus
Philippe

marsouille le 2007-02-17 :

salut phil , on s'était parlé au téléphone il y a quelques temps au sujet du démontage de différentiel pour changer le disque porte aimant . je ne l'ais toujours pas fait car manque de ........courage . je vois que toi tu n'en manques pas , bonne continuation dans le rafraichissement de ta grenouille . a bientot peut etre ,on n'habite pas si loin que ça l'un de l'autre .