Restauration feux arrières - mode opératoire

Posté le :15/03/2010

Bon, titine toujours chez le carrossier et je m'em....rde méchant.

Je passe mon temps avec des petits trucs.

je vais donc faire une petite série d'articles sur un petit bricolage, pas compliqué, facile et gratifiant : la restauration des feux arrières.

Voici à quoi ressemblaient les miens au moment du démontage : boueux, oxydés, joints craquelés... en un mot, moches

En quelques heures, il y a moyen de faire du neuf avec du vieux.

Pour cela, il faut se munir de :

- Vis de fixation du capot arrière des feux neuves + joints d'étanchéité
- joints de feux arrières neufs (ceux de Rosepassion sont très bien)
- Colle à caoutchouc (pour les joints
- Une bombe d'apprêt
- une bombe de peinture blanche pour électroménager
- une bombe de peinture "chrome"
- des vis de fixation du plastique de feu + joints d'étanchéité
- du mastic américain (étanchéité capot arrière)
- de quoi poncer, grater...
- deux tétines découlement d'eau neuve (la même que celle située dans les bocaux de phares avant)

Les feux démontés sont sales et quelque peu oxydés...



Le couvercle arrière est rouillé et a pris un coup de meuleuse... allez savoir comment. Il va falloir rendre tout cela étanche...



Je décape tout ça à la brosse métallique montée sur ma perceuse....



Je répare le trou du couvercle arrière avec de la pâte à souder à froid (disponible en grande surface de bricolage) ... c'est nickel

Recto :



verso:



Une petite couche d'apprêt spécial sur le bloc feu et sur le couvercle arrière (compatible aluminium), permettant de neutraliser la corrosion.... ça fait tout de suite plus propre



Ensuite une couche de peinture blanche partout après avoir bien marouflé la partie réfléchissante...



... en fait deux couches permettent une finition impec...



Ensuite on maroufle le bloc afin de repeindre la partie réfléchissante (partie feu de recul & clignotant).... on remet le petit caoutchouc qui permet l'écoulement de l'eau...



J'avais retiré les plastiques transparents de côté... je les ai remis depuis en les vissant... je posterai des photos de la manip plus tard...

Ensuite, appliquer le joint de feu arrière neuf (source : la Rose - il s'adapte nickel)... il faut le coller avec une colle caoutchouc résistante aux hautes températures (loctite) :



Pour le couvercle arrière, son étanchéité était assurée par un genre de joint américain. J'ai trouvé une solution pour le refaire et lui permettre d'être amovible à volonté : j'ai récupéré mon vieux joint de phare avant que j'ai collé dans le couvercle.... le résultat est impeccable et bien étanche :



Enfin, il n'y a plus qu'à remettre les ampoules, le cache en plastique (j'ai remis des feux rouges pour le moment, mais je vais repasser à l'orange...)



Pour le couvercle arrière, la visserie inox est disponible en standard dans les magasins GSB... Sans oublier le "détail qui tue" : j'ai recollé les étiquette BOSCH :



Voilà, j'ai maintenant deux feux arrières neufs qui seront un plaisir à reposer....

A vous de jouer maintenant.

1 commentaire :

lucky-sc le 2010-03-29 :

très beau boulot !!!!! je vais essayer de faire aussi bien!!;)