Réfection levier de commande de boite G 50 - bague et cuvette de rotule

Posté le : 19/04/2010 par hugo32.

Bonjour à tous,

Comme je l'indiquais il y a une dizaine de jours sur le forum, je souhaitais gagner en précision sur la sélection, le guidage et l'enclenchement des vitesses sur ma 3.2 en boite G 50.

Après échanges avec certains d'entre-vous et l'aide bienvenue de DAB entre autres, j'ai pu isoler les pièces nécessaires pour mettre ce projet en route. Vous étiez plusieurs sur le forum a être intéressés par un article technique sur cette opération. Chose promise, chose due !

Deux pièces spécifiques (en ERTALON) sont nécessaires :
- une cuvette de rotule : 12,87 EUR TTC
- une bague de coulissement : 2,86 EUR TTC
soit une bonne quizaine d'euros en tout chez la Rose, ça va, ça reste modeste !

Ce sont les pièces n°5 et n°12 sur la vue éclatée ci-dessous :



En complément, j'ai renouvelé le pommeau en cuir et la grille :
- pommeau cuir = 44,06 EUR TTC
- grille = 1 EUR
Pièces commandées également chez la Rose (ce sont des pièces d'origine Poil).

Une photo de l'ensemble des pièces :



C'est parti pour le démontage : rien de bien difficile.

1 ère étape : retirer la casquette arrière de la console (2 vis de chaque coté)





Ensuite, dévisser la console du plancher de l'auto. Une vis de part et d'autre de la console et une cachée sous la moquette devant la console (à environ 1 cm du bord de la console). La moquette est prédécoupée pour avoir accès à cette vis. Ecarter doucement la moquette avec un tournevis (sans la déchirer) et dévisser.





Puis, faire sortir la grille du levier avec un tournevis plat et fin. Les ergots sont sur les positions horaires midi, 4 et 8 heures. Il est difficile d'extraire la grille sans l'abimer. Vu son cout (1 EUR), penser à l'acheter avant de mener l'opération. Une fois la grille enlevée, dévisser la vis BTR qui tient le pommeau (clé Allen de 6 de mémoire) et le retirer.





Soulever doucement la console et retirer le soufflet en cuir.





Retirer la console en positionnant convenablement le levier. Retirer le soufflet en tissus et la mousse qui le tient.





Dévisser la rotule (vis n°6 sur l'éclaté) et dévisser les vis de fixation de la plaque en alu.





Positionner le levier sur la vitesse 4 (en bas dans l'axe) et le retirer. A partir de ce moment là, la trappe d'acces au palier de boite sur le plancher du tunnel de transmission doit être ouverte car il faudra manoeuvrer la tringlerie à la main par la suite pour remettre le levier. Vérifier le bon positonnement du soufflet en caoutchouc à l'arrière de la trappe. C'est lui qui assure l'étanchéité avec le compartiment moteur. Le mien était mal positionné d'ou une légère humidité dans le tunnel de tringlerie. J'en ai profité pour essuyer et aspirer la mousse désagrégée e humide sous le levier (un probleme de corrosion future évité !).









Désolidariser le levier de son support en aluminium. Rien de complexe. Il faut enlever l'agrafe en métal, retirer le pivot et sortir la pièce plastique de son axe en prenant soin de ne pas perdre le joint torique (situé sur le coté de pièce plastique opposé à celui où se trouve l'agrafe).



La rotule se trouve libérée et vous pouvez enlever la cuvette de rotule (introduire un tournevis plat et déformer la pièce pour la sortir). La bague de guidage s'enlève facilement de la plaque en aluminium. Remplacer ces deux éléments en les rentrant en force. A noter, pour la cuvette de rotule, ne pas faire comme sur la photo ci- dessous. Il faut placer la cuvette sur la rotule en maintenant la rotule sous le levier. J'ai graissé légèrement la cuvette et la bague. Remonter ensuite à la cuvette dans son logement (ça passe super bien). En gros faire comme sur l'éclaté.





Remonter la pièce plastique à la base du levier sans oublier de remettre de joint torique. Attention à la mise en place du joint, il faut le guider avec un petit tournevis plat pour qu'il prenne sa place. Sur la photo suivante, ne pas tenir compte de la position de la rotule (c'est par en bas que ça rentre).



Remonter le levier. La tringlerie est poussée vers l'arrière (nous sommes toujours en 4eme depuis tout à l'heure). Il faut utiliser le pan coupé de la bague pour pouvoir mettre la tringlerie dans la bague (je l'ai fait par en dessous ie découpe au dessus) en actionnant à la main la tringlerie par la trappe arrière en poussant vers l'avant (passage en 3ème). La tringlerie va passer dans la bague. Vous verrez que la plaque en alu support du levier est très avancée. La reculer à sa place et vous entendrez un son sec qui indique que la bague est sertie dans son logement.

Revisser les 3 vis de la plaque en alu et celle de la fixation du levier.



Remettre la mousse support du soufflet en tissus. Remettre la mousse isolante qui bloque le soufflet tissus puis le soufflet cuir et enfin la console qui sertit le soufflet cuir.







Remettre le pommeau (neuf ici) et revisser sa vis BTR de fixation. Tenir fermement le pommeau sinon il a tendance à tourner. Clipser la grille et voila c'est fini !





Impressions suite au montage : le guidage est bien meilleur. La précision de passage et la sensation d'enclenchement sont bien améliorées. A noter, je n'avais pas de pièces cassées ou fendues. Toutefois celles d'origine étaient beaucoup plus molles que les neuves (surtout pour la bague).

Voila, si comme moi vous n'étiez pas très satisfait avec le rendu un peu "vieux Saviem" de votre BV, lancez-vous dans cette opération simple et très peu couteuse. Vous serez satisfaits du résultat.

A +
Hugo32

5 commentaires :

phases le 2010-04-29 :

très bel article ! merci ; je vais de ce pas commander les bagues

phases le 2010-05-07 :

les bagues sont arrivées je commence demain , avec ton article sous le nez

Fabrizio42 le 2010-08-13 :

enorme le hugo32!!! Er docteur!!! c'est du fourni...du subtile...meme!!!

scotland le 2011-12-13 :

Merci pour ton article Hugo, j'ai fait ce soir tranquillement.

Précisons les couples de serrage:
23 Nm pour toutes les vis tete hexa.
10 Nm pour la vis du pommeau.

Ni l'article, ni le manuel d'atelier ne mentionne de graisser au remontage, j'ai donc laissé un contact sec. J'ignore si c'est le plus judicieux.

Cheers le 2012-07-10 :

Je viens juste de le faire.
Durée en travaillant soigneusement : 3h.
Remarques :
Passages délicats :
Retirer la vis de console sous la moquette niveau frein à main et surtout la remettre.
Bien remettre en place le petit joint caoutchou qui se vrille à la remonte (11 sur le schéma)
J'ai passé plus d'une heure à faire passer l'axe dans la bague malgrès la position en quatrième, ne pas forcer, ne pas s'enerver au bout d'un moment cela passe.

Resultat :
Enorme difference, malgrès qu'à l'oeil la bague et la cuvette semblaient normales je passais souvent la marche AR au lieu de la 1ere, là, ce n'est plus possible.
Le Passage seconde troisieme est devenu fluide.
La boite, s'eloigne d'une 915 et ressemble plus à la G5X de ma 993.

SUPER TUTO, SUPER SITE