Le Blog de Pierre80SC

Filtrer par :

Posté le :30/03/2024

Gros travail effectué par un véritable passionné (je peux donner l'adresse en MP) cette semaine :
-décontamination complète de la peinture (elle avait un sale coup de pif comme dirait l'autre)
-polissage/lustrage (correction des défauts à 90%)  et pose d'une protection céramique qui est censée durer deux ans 😎
-nettoyage/entretien complet de l'intérieur avec les cuirs qui retrouvent une jolie patine à la place d'un brillant non d'origine et des moquettes grises qui redeviennent noires

Prochaines étapes : 
-remplacement de la moquette du coffre dont il manque un bon tiers 🫣
-changement de la plage arrière (qui a gondolé sérieusement avec le temps, sans doute à cause de la chaleur du moteur qui n'a plus son insonorisant en place, lui aussi en commande)
-pose d'un beau SQR Bremen pour retrouver une ligne "époque" (le Toronto d'origine en état de marche est introuvable)
-changement de tout le dispositif audio (les 4 HP + les grilles)
-circuit de climatisation pour les prochains étés 🥵😶‍🌫️

Posté le :25/01/2024

Un dimanche ensoleillé de janvier, une route sinueuse du sud et un boitier Leica : séquence photo ! 

Posté le :17/10/2023

Un petit tour avec la bête pour faire quelques photos 📷📸

Posté le :29/09/2023

Un autre monde s'ouvre à moi ... 

Posté le :01/07/2023

Comme je rentrai de mission (merci la vie de militaire pomme de terre) après quatre mois d'absence j'en ai profité pour faire quelques travaux pour l'été  : 

1) Remplacement des 4 jantes ATS pour des Fuchs. En effet, le précédent propriétaire avait omis (sciemment ?) de me préciser que les jantes arrières avaient été modifiées en atelier. Travail moyen = catastrophe, un an après, on s'aperçoit chez mon garagiste que la jante AD est fissurée et que ce n'est pas le pneu qui est en cause comme nous l'avions pensé pendant longtemps sans trouver la solution ...
Du coup autant se faire plaisir et revenir à la monte d'origine avec les bonnes vieilles Fuchs. Il a fallu remplacer les pneus arrières car celui qui se dégonflait était rogné côté intérieur (merci la sécurité). 

2) Remplacement de l'autoradio : pas encore de photos mais le laid Philips gris à laissé sa place à un superbe Blaupunkt de 1980 (date de ma grenouille). L'intérieur est enfin conforme à l'origine. Le poste est équipé d'un sytème sans fil permettant d'appairer l'iPhone pour les longue balades dans le sud (période Rolling Stones en ce moment ...). 

3) Les feux de toute sorte : moi quand je vois une loupiote qui ne s'allume plus ça m'agace sévère donc remplacement de toutes les lampes de la voiture avec en suspend la question de passer peut-être aux LED (sans que ça dénature quoique ce soit, évidemment). 

Prochaine étape : installation d'un coupe circuit et remplacement des joints de vitrage 

Au final : 
Un an passé avec ma grenouille, 3 300 km (seulement !), toujours la patate, toujours une fiabilité déconcertante malgré ses 43 bougies et ses 150 000 km dans les pattes ! 

Posté le :30/09/2022

Tadaaaaaaaaa ! 
Voici passé le cap des 150 000 bornes pour ma belle. Jusque là 3 500 km parcourus ensemble depuis juin 2022 et que du bonheur. Madame est dans la force de l'âge ! 

Pierre 

Posté le :06/06/2022

Première semaine complète passée avec la bête : deux sorties assez courtes mais tellement de sensations dans les mains (et les pieds). 
Les petites routes serrées sont rassurantes, la direction est précise, le levier de vitesse toujours aussi viril mais on s'y fait finalement assez rapidement. 
Les beaux jours arrivants, on commence à croiser pas mal d'autres "Porschistes": les petites signes de la main sont toujours là, surtout entre anciennes. 
On commence à comprendre que la troisième reste le rapport le plus approprié dans un virage serré ou simplement pour relancer : "gear comfort!". 
Prochaine étape une petite vidange complète en juillet mais en attendant plaisir 100% garanti dans le pays de la lavande et du Ventoux. 

911 votre. 

Pierre 

Posté le :31/05/2022

Nord de Lyon, 09h30. 
Enfin je récupère le saint des saints : une 911SC de 1980 propulsée par le trop fameux "Flat-6" de 188CV. 
Premières sensations : c'est littéralement grisant. Le son du bloc moteur d'abord : rauque voir grave mais tellement souple dans les tours à moyen régime. Les odeurs ensuite : l'essence mélangée à l'huile à froid donnent clairement l'impression d'être dans une "vraie bagnole". Puis il y la conduite : l'absence de direction assistée qui muscle les bras immédiatement lors des manoeuvres, le levier de vitesse qu'il faut manier avec fermeté mais précision et ce capot qui plonge complètement au sol mais dont les énormes phares guident votre progression sur les petites routes sinueuses. 
Bref, premières sensations après 300 km parcourus en moins de 5h à bord d'une 911 de 42 ans : je suis toujours sur le c*l.