Toutes les Type-G sont des 911 à 60K€ ; La question est : quand ? [d'un cliquetis à une réfection moteur / boîte]

Message :
le 29/04/2019 à 18:47
Salut tout le monde .

J'ouvre donc un topic dédié à la traque des bruits anormaux de mon moteur et de la boîte de vitesse qui, faute d'un diagnostic possible « au bruit », s'est transformé en réfection totale...

Il y a un chapitre moteur, et un chapitre boîte. J'ajouterai des infos au fil de l'eau.

Pour rappel, c'est une 3,2L de 1986, 156 800 km au compteur, origine Allemagne importée en France en 1993.
Aucune info disponible pour le moment entre 86 et 93...
Pas encore pris le temps de démonter le compteur pour voir s'il est matching et ne paraît pas avoir été ouvert.

Dans notre pays elle a connue 5 propriétaires avant moi :
* 2 dont je ne sais rien (si ce n'est le nom du 2ndet le fait qu'ils l'ont à chaque fois acheté à un pro), et qui ne l'ont gardé au cumul que 3 ans ½ environ... (le genre de truc que j'aime pas trop).

* Puis un certain Mike que je crois volontiers sérieux et méticuleux au vu de ses factures laissées dans le classeur, et des discussions que j'ai avec lui sur Facebook. C'est lui qui le 1er a commencé à « préparer » la voiture (vente des Fuchs 16'' pour des JA 993 17'' , freins Turbo 3,3L, cartographie Alméras, échappement sur-mesure fait au black par un copain...).

* Puis un certain Cédric Vous-Savez-Qui (dit « le cul nu » ) a continué de la bichonner en l'allégeant notamment (panneaux de porte, moquette etc.) + changement du pot complet par le Dansk type SSI 2 sorties qui équipe toujours la voiture et enfin entre autre un levier de vitesse Wevo complet (je précise cela pour le chapitre BV915, quand on aura regardé ses entrailles).

* Puis un Bernard qui ne l'a vraisemblablement acheté que pour placer son argent (une seringue d'huile 2 temps ajouté à chaque plein d'essence, 1 poc sur la porte conducteur, 1 tuyau de retour d'huile écrasé... Joli bilan ).

* Et enfin moi, cadeau auto-offert en octobre 2017 pour mes 35 ans, 12eme voiture vue sur 14 après environ 6 mois de recherche (et 1 an ½ de réflexion et d'économie préalable, cf. mon topic fleuve ).

ALORS PARLONS DE LA MÉCANIQUE À L'USAGE, ET DE MES DOUTES.

Le moteur tournait bien, ne bouffait pas d'huile et avait une très une bonne pression d'huile, ne fumait pas...
MAIS
Il faisait à chaud un bruit très fort de « machine à coudre »...

Voici 2 vidéos que j'ai enregistrées il y a quelques mois (juin 2018), sur lesquelles on entend un peu son cliquettement à chaud :




Ce doute sur l'usure haut moteur existe en fait depuis 2010.

Parfois ce sont des clac-clac-clac secs très rapprochés dont je ne suis jamais arrivé à identifier la source, d'autant que c'était très aléatoire (toujours à froid ou en phase de refroidissement, idem à cette vidéo postée par fxhg60, un membre du forum ; >>> Ici son topic <<<).
Si ça se trouve c'était une pauvre vibration à la con d'un périphérique insignifiant, mais ça m'angoissait.

Enfin, et ce depuis mon achat, je voulais changer l'embrayage car très dur et n'accrochant que sur les derniers mm de courses de pédale, dégradant fortement le plaisir de conduite.



CHAPITRE MOTEUR.

Étant parvenu à mettre plus de 10 000€ de côté en 1 an 1/2,et puisque je devais tomber moteur et boîte pour l'embrayage, je me suis dit tant pis, ce sera PEUT-ÊTRE du très gros préventif, mais c'est trop con de pas en profiter maintenant.
Et puis rouler dans une belle 911 à air et ne pas profiter d'un beau bruit, c'est rageant. Sans parler des arrière-pensées qui gâchent toujours un peu la fête...

Après 2 discussions peu intéressantes avec les 2 spécialistes les plus proches en Alsace et autour de chez moi, je suis allé rencontrer André Chipeaux sur les conseils de JOEL25 qui se souvenait « en avoir entendu parler » ; Contact franc du collier, écoute réelle de mes doutes et de la voiture, j'ai aimé l'ambiance dans laquelle il travaille ainsi que son histoire (que j'ai découverte après coup).

Avant d'engager tout travaux, il m'a imposé un passage au banc, pour savoir un peu ce qu'apportaient les changements EPROM / Échappement. Voici le résultat :




Les courbes en gris clair ce sont celles d'origine que j'ai copié à l'échelle sur le graphe de Revo-6 .
Plus creux en bas mais respirant très bien en haut, avec un décalage général du couple et de la puissance.
La mesure s'arrête vers 6100 t/min car j'ai demandé à faire attention (plus de rupteur sur ma voiture), mais clairement la courbe est encore exponentielle : la PMax est plus haut-perchée, le moteur en voulait encore (à la louche, 235 / 240cv aux alentours de 6600 / 6700 t/min, d'où une VMax supérieure à celle homologuée).
Certainement sympa sur circuit (pourtant elle n'y est ± jamais allée) ou sur autobahn, mais finalement pas très intéressant sur notre réseau secondaire national. L'idée de la réfection sera donc de revenir à des valeurs ± usine, et de réactiver le rupteur.


Vendredi 26 avril, il est venu le temps... de l'ouverture.



1er sujet d'étonnement : certains des tubes télescopiques de retour d'huile sont fuyards (pas beaucoup mais assez pour être sales et gras).

1ère mauvaise surprise : les 2 AAC sont à remplacer, ils présentent des marquages sur les cames, des rayures.
Qui dit stries dans le métal, dit enlèvement matière, donc danger répandu dans tout le moteur. A vrai dire je ne sais pas à quel point ceci est réellement grave, mais c'est l'avis définitif du motoriste que j'ai choisi, et qui s'engage.
Ils sont encore bons à priori pour quelqu'un qui voudrait les retailler en vue d'une prépa'.

Même constat pour une partie des culbu' ; Côté coussinets de bielles, une moitié est nickelle, l'autre moitié est ± rayée dont un en particulier (celui le plus à l'avant qui est le moins bien lubrifié) avec un beau sillon profond en son centre.
A ce stade il n'y a pas encore d'analyse des coussinets de vilebrequin (qui lui est encore très beau, et sans usure rédhibitoire).

Enfin la tuile que je n'osais même pas redouter : très légère ovalisation des cylindrées avec donc un peu de jeu non conforme autour des pistons (mais tout était OK côté axes). Quand on voit l'épaisseur des segments cependant on se dit que Porsche laissait de la marge sur ce point précis, puisque ma voiture ne consommait que 3/4 de litre d'huile en 10 000 km.



Les cylindrées sont encore assez bonnes pour être réalésées là encore dans le cadre d'une prépa.

Au rayon des nouvelles positives (quand même ) :
- RAS d'anormal côté distribution, mais la chaîne sera quand même remplacée ainsi que le pignon alu d’entraînement de la pompe à huile (si ma mémoire est bonne) : il y a des usures visibles.
- Pompe à huile encore belle, on la conserve.
- Blocs, carters et culasses OK : seront sablés et mis en propreté, et remontés.
- Échappements impeccables.




En gros, après 3 jours de travail sur le moteur, il est confirmé un bloc jamais ouvert, très sain et visiblement suivi .
Aucun écrous, goujon ni aucune vis n'a posé problème : tout est venu sans effort ni casse.
Donc soit la voiture a plus de km qu'affiché au TdB, soit elle a simplement été très souvent sollicitée pour ce qu’elle est : une voiture sportive.
Un nota bene d'importance à mes yeux comme à ceux de M.Chipeaux, quand même : les quelques années où le moteur a été lubrifié à la Yacco VX1000 5W40... Il est facile de mettre en parallèle cette huile beaucoup trop fluide avec les séquelles qu'affichent les AAC, même s'il n'existe aucune preuve irréfutable.




A l'heure actuelle je dois donc m'attendre à un devis final de 12K€ en ordre de grandeur pour le moteur (4000 de M.O., 8000 de pièces). Ce qui me déçoit un peu et qui grève beaucoup le prix c'est de devoir remplacer les cylindrées, les AAC et le volant moteur (même si pour ce dernier je me doutais qu'il avait souffert).

Et quelque peu "dommage" pour le moment : rien de ce qui a été démonté ne lui fait dire que telle ou telle pièce, telle ou telle zone d'usure pouvait être à l'origine des bruits qu'on entendait...

Il reste encore les culasses à finir de désassembler,puisqu'elles portent encore leurs bougies et soupapes.
Les guides côté échappement s’avéreront probablement complètement cuits, ce sera peut-être les seuls éléments réellement abîmés et donc potentiellement bruyants.



Les prochaines étapes sont :
- Désassemblage complet des culasses.
- Check du Motronic en Allemagne (à l'occasion d'un rdv qu'il a par ailleurs pour un moteur 935 bi-turbo ), probable retour à une config' usine et réactivation du rupteur.
- « Mise au propre » des boulonneries et autres petites pièces ainsi que des diverses tôles et traverses noires.




CHAPITRE TRANSMISSION :

Mon diagnostic usure de l'embrayage a été le bon... mais il est déjà trop tard : le volant moteur est strié d'avoir été attaqué par les vis/rivets du disque d'embrayage rincé.




De plus je veux depuis le départ faire réviser la boîte en même temps car elle a toujours beaucoup grogné à bas régime à la reprise des gaz sous 1600 t/min. Le grognement en question vous pouvez l'écouter ici, à partir de la 21eme seconde (un autre extrait de juin 2018) :



A noter que le garage à qui j'ai porté l'auto à plusieurs reprises (dont une révision type 20 000 km) a toujours trouvé cela normal (« votre boîte va très bien, elles font toutes du bruit passé un certain kilométrage »)... Moi NON.
JOEL25 pareil, et tous mes copains non mécano me regardaient aussi avec de gros yeux quand ils l'entendaient .

Seul André Chipeaux m'a donné un diagnostic, au bruit, après 50m de roulage.
DE MÉMOIRE il m'a parlé d'un jeu trop grand entre le couple conique et l'un des arbres qui se prend dessus (le secondaire ?) ; Je crois me souvenir que la tolérance gravée sur ces pièces appairées est de 0.03mm (il en avait dans un tiroir ! ), et ça se règle via de petites cales apparemment... Il appelle ça « la zone de silence » …
On verra si ce diag' est le bon quand on ouvrira... ).

Voilà pour le moment... A suivre... .. . (les prochain posts devraient être moins longuets )

(C'est pas tous les jours que l'on vit une sorte de "kilomètre zéro" avec son bolide, va falloir que je la rode comme une voiture neuve après )
.
.
.
Message édité le 20/05/2019
le 29/04/2019 à 18:51
Pour moi, le plus vilain sera la gueule de tes guides de soupapes, mais c'est pas très grave au point où t'en est !
le 29/04/2019 à 18:58
Bien bien bien...alors deja PPP , le Mike...euh , comment dire...c'est pas les factures qui l'auront etouffé , car il a consacré son temps a des achats esthetiques essentiellement...mais tu ne connais pas le personnage de visu.

On en reparlera en mp.

Tu as bien noté QUI a vraiment depensé sa tune en entretien...

La Yacco c'est a mes debuts je pense , etant novice en 911 en 2002 , j'ai fait comme les coupaings , j'ai du apprendre.

Mais je suis bien content que ce moteur soit traité ainsi , plutot que de la savoir dans les mains du chasseur.
le 29/04/2019 à 19:11
Chouette REX, merci !
le 29/04/2019 à 19:12
Ah genial ce topic!! Merci!! je vais suivre ça :)
le 29/04/2019 à 19:15
enfin on va la voir de plus près cette super machine et découvrir son secret sur l'allègement poussé à ses limites (ligther is better. c'était quoi sa signature.. )
donnes nous le poids des pièces que tu démontes qu'on puisse savoir où il a gagné des kg.
le 29/04/2019 à 19:35
et ben !!! par contre contre ,tu l'a mis chez une pointure ,reconnu dans le monde Porsche ,bravo ,,je crains que les guides ,voir les soupapes ne soit HS...!
le 29/04/2019 à 19:35
C'est pas sur celle la que j'ai realisé un vrai allegement , c'est sur le backdate.
le 29/04/2019 à 19:37
Mais ma satisfaction , quand meme , est de voir s'alleger l'epargne de PPP , et ca c'est de l'or.
le 29/04/2019 à 19:43
Dixit cdrik915Bien bien bien...alors deja PPP , le Mike...euh , comment dire...c'est pas les factures qui l'auront etouffé , car il a consacré son temps a des achats esthetiques essentiellement...mais tu ne connais pas le personnage de visu.

On en reparlera en mp.(...)

Oui c'est vrai que le monsieur semble porté sur les jolies filles et les concours d'élégances .
Je ne vois pas l'intérêt d'avoir changé EPROM et échappement, vu l'usage qu'il semble en avoir fait.
Et puis monter des jante 993 à la place des Fuchs, c'est criminel ( .

Dixit cdrik915

(...)
La Yacco c'est a mes debuts je pense , etant novice en 911 en 2002 , j'ai fait comme les coupaings , j'ai du apprendre.

Mais je suis bien content que ce moteur soit traité ainsi , plutôt que de la savoir dans les mains du chasseur.
T'inquiète, que celui qui n'en a jamais fait me jette un parpaing...

Cette voiture c'est celle du reste de ma vie (entre autres j'espère !!!) alors autant pas mégoter. Mais faudrait pas que ça se répète tous les 2 ans quoi, sinon ça va commencer à m'agacer...

@ totof911 : ça coute tellement rien en comparaison du reste qu'ils peuvent bien être coupés en 2 ces guides et leurs soupapes ! (tant que les culasses n'ont rien ).
Message édité le 29/04/2019
le 29/04/2019 à 19:46
Au fait , j'ai pas mal de photos a te faire passer , si tu me donnes ton adresse , je te ferai un cd.

Et de plus , je pourrai envoyer Aubé te cambrioler a l'occasion.
le 29/04/2019 à 19:50
Les AAC ça se retaille très bien et le tarif n'a rien à voir avec le prix d'une paire neuve (si tant est que ça se vende encore). Fais les retailler en profil 964, tu vas bcp gagner en agrément.

ps : la lecture des vidéos ne fonctionne pas
le 29/04/2019 à 19:56
Je lui ai deja proposé des 993 retaillés pour 3.2 , il veut de l'origine le Monsieur.

A 500 euros , c'est donné il me semble.
le 29/04/2019 à 20:02
Dixit David 930Les AAC ça se retaille très bien et le tarif n'a rien à voir avec le prix d'une paire neuve (si tant est que ça se vende encore). Fais les retailler en profil 964, tu vas bcp gagner en agrément.

ps : la lecture des vidéos ne fonctionne pas
André ne s'engagera pas sur ce genre de chose, nous avons convenu d'un retour à une base "usine".
Avec ce genre de spécialiste, à mon avis si je dis "retaillage & prépa", on se régalerait mais alors à quel prix en MAP...
Une 3.2L qui a la santé c'est déjà largement suffisant sur route, mon plaisir est ailleurs que dans la perf' pure .

Merci pour l'alerte concernant les vidéos, j'avais oublié de les passer en "Publiques".
Ça doit fonctionner là !
le 29/04/2019 à 20:24
Ouf le gros dossss...courage, et prépare les pattes
le 29/04/2019 à 20:26
Tu te fais des nœuds au cerveau. Le retaillage des AAC n'est pas une bidouille mais un processus classique et aussi fiable que l'origine. Quant à la mise au point, il n'y en a pas. Tu les remontes comme à l'origine et tu ne changes que la valeur de calage (1,25 dans le cas des 964). L'injection s'adapte automatiquement à la nouvelle donne (c'est déjà le cas sur les 3L).
Si tu veux aller au bout du bout de l'origine, il va falloir aller chercher de l'huile minéral au rayon tracteurs, des pneus radiaux et des plaquettes amiantées
le 29/04/2019 à 20:27
Je comprends pas ton mecano.
Le moteur était bruyant mais ne consommait que 1/4 d'huile au 10000. (Incroyable pour ce type de moteur)
Si tu ne consomme pas d'huile pourquoi changer des cylindres qui sont étanches. Ils doivent être légèrement ovales et alors un moteur a plat refroidie par air ne peut pas avoir une cylindrée parfaite.
Tu avais un bruit , peut être les arbres a Cames et les coussinets , mais en es tu certain ?
Le vilo a ce compte la n'est certainement pas parfait, vas tu le remplacer ? Et les guides et les soupapes ???
Vu les courbes de puissance il avait l'air en bonne santé ce moteur...(je n'aurai jamais passé un moteur au banc de puissance si je n'avais pas été certain que le bruit venait d'un périphérique extérieur au moteur)
A mon sens vous n'avez pas trouvé la panne, alors ne te précipite pas pour signer un tel devis.
Montre ton volant moteur a un rectifieur , il est peut être sauvable
4000€ de mo a 100€/heures ça fait quand même 40h...
le 29/04/2019 à 20:28
Intéressantes ces remarques
le 29/04/2019 à 20:43
@ David 930 : je lui en reparlerai à l'occasion. Pour le moment on a surtout fait des constats ; Les cylindrées sont déjà là mais pas les AAC. Comme on est dans l'optique d'une réfection type usine et d'une fiabilité sans histoire, et que je ne suis qu'un particulier (son fond de commerce semble être les écuries de rallye), peut-être qu'il la joue "trop simple".
Je ne sais pas.

@ phi13 : Je suis complètement d'accord avec toi, mais sincèrement le moteur faisait parfois des sons bien merdiques.
C'est encore une fois ces doutes + la nécessité de tomber tout ça pour l'embrayage qui m'ont décidé. Mais j'ai beaucoup tergiversé.
Je dirais que le moteur n'était pas en panne à proprement parler, juste usé (et vu les épaisseurs et mon usage "moyen rapide" ça aurait tenu encore un petit moment).

Je mets un billet sur des trucs moches côté guides de soupape, c'est tout ce qu'il reste pour justifier les bruits et claquements.

J'ai édité pour la conso' d'huile après réflexion et rappel de ce que j'ai cramé de mon petit bidon de 2L en 15 000 kms : c'est 3/4L au 10 000 je crois bien, ce qui reste franchement bon soit dit en passant .
Message édité le 29/04/2019
le 29/04/2019 à 21:12
Il ne peut pas y avoir de bruit en provenance des soupapes ou guides...
Le vilo fera du bruit a chaud comme à froid
Les cylindres a peine ovales ne feront aucun bruit
L'arbre a came fera du bruit a chaud comme à froid et il devra présenter des traces importantes d'usure.
Le jeu au soupapes pourra varier avec la température et devenir bruyant a chaud surtout si la viscosité de l'huile n'est pas là bonne .
Ce flat est un moteur archaïque il lui faut de l'huile épaisse pas de la 5/30 ou pire!
Je te conseille de récupérer tes vielles pièces , tes cylindres feront surement un heureux avec des segments neufs.
Tu peux faire retailler ton arbre a cames ou mettre des 964 sans pour autant fragiliser le moteur et le typer "circuit"
J'espère que tu reprendras bientôt la route avec beaucoup de plaisir même si tu te trouves substanciellement allégé ;
n'oublie pas, dans l'automobile l'ennemi c'est le poid!

Revenir à la liste des sujets