14 Juillet 2020, Remise en place du moteur

Posté le : 17/12/2020 par FlatScCab.



Désolé du retard, 6 mois pour ce chapitre,....

Ce gros week-end de 4 jours était l’objectif pour avoir la voiture prête à recevoir le moteur.

Comme on dit : il y plus ka…

On prépare les différentes pièces, outils et différents documents, sur une table.


Avec le cric de moto et un support en bois pour stabiliser en latéral le moteur. On peut présenter le moteur sous la voiture.


Ca monte doucement


C’est toujours un petit montage, genre tour de Pise,  pour faire entrer la boite de vitesse en premier avant le moteur.



On aligne les 4 trous de la traverse de boite et de la traverse du moteur et on peut visser.

Après une grosse heure de boulot, le moteur est de nouveau en place.


Maintenant il faut tout recâbler l'électrique, l'alimentation d'essence, les tringleries boites de vitesse embrayages et carbus, la ventilation, la tuyauterie d’huile …

Et c’est par la que l’on commence et les 2 tuyaux de retour d’huile vers le thermostat qui va vers l’avant et compliqué à atteindre, à cause des entrées d’air des ailes arrière. Le thermostat est bien caché derrière, donc il faut décrocher les tuyaux depuis l’avant. Tout serré et remettre tout en une seule pièce. Je n’ai pas trop de photos, mais ça a pris un peu de temps…



Mais on peut enfin remettre en huile, avec un petit support pour l’entonnoir.


On peut remettre les boas de ventilation.


Finir l’alimentation en essence, brancher le tuyau de dépression pour les freins et brancher les prises du faisceau électrique.


bref cela se présente bien.



On peut commencer le redémarrage du moteur.
·        Test électrique
·        Réglage pression essence
·        Mise en huile : Démonter les bougies et faire tourner le moteur à la main puis à l'aide du démarreur.
·        Réglage de l'avance
·        Démarrer et laisser tourner 2 à 3 minutes. Recommencer l'opération 2 ou 3 fois
 
Bon les 3 premières étapes se sont bien passées. ;
Pour le réglage d’avance, on s’est fait avoir, car le vilebrequin fait 2 tours pour 1 tour d’arbre à came. Donc on peut aligner l’indicateur Z1, lors du point haut d’ouverture de la soupape d’admission (calage de la distribution) et lors du point haut de compression pour l’allumage. Et bien sûr on a tout aligné en même temps (point haut ouverture admission et allumeur sur le cylindre 1). Et ben ça marche pas…..



J’ai pris l’allumeur, je lui ai fait faire 180° sur la position z1 et ça à démarrer.




et Vroom...
J’essai de faire les différents réglages pour avoir une carburation idéale, mais rien n’y fait. J’ai beau tourner les vis de richesse, d’air, rien n’évolue. J’ai même fait tourner le moteur avec toutes les vis de richesse fermée.
Lors de la remis en état des moteurs, nous avions fait l’impasse sur le nettoyage interne des carburateurs, mais il faut le faire. Donc on arrête
de faire tourner le moteur, histoire de ne pas encrasser les nouveaux cylindres et échappements pour rien. En 5 minutes, les bougies sont déjà noires sur les cylindres 1,2 et 3.



Comme le moteur est à l’arrêt et qu’il manque pas mal de morceaux à l’arrière. Je m’active à refaire cette partie.

Je remets à neuf, les 2 faisceaux de feux arrière, avec l’antibrouillard à gauche et la bâche à huile à droite.


Je peux remettre les feux et le PC arrière et bien sûr faire un test des feux pour vérifier que tout fonctionne.
 

Remettre les bas volets et le capot arrière. La voiture s’habille, cela fait plaisir à voir.
 

Puis j'ai préparer un peu les prochaines étapes. Mais pour un week-end je suis assez content.

Le câble d’embrayage est trop long, mais en regardant les sertissages de celui-ci le câble semble avoir glisser.



Et quand on débraye le ressort tape sur l’échappement.


Et les roulements arrière font du bruit, ils seront changés.